Voir le PDF
Commander

Les Portes du Bourg (28/2678)

Résidences - Locatifs
Aubonne
Les Portes du Bourg

SITUATION/HISTORIQUE

A une portée de boulet du vénérable château d’Aubonne, dont le début de la construction remonte au XIe siècle, la rue du Bourg-de-Four, en légère pente, fait partie intégrante du centre historique. Malgré la complexité de la parcelle – contiguïté et place restreinte –, les architectes ont su jouer avec ces contraintes pour proposer un bâtiment en parfaite harmonie avec les maisons voisines. Proposés en location, les onze appartements qualitatifs bénéficient de la vue sur le lac Léman.

ARCHITECTURE

Le pari des auteurs du projet “Les Portes du Bourg” était de tirer pleinement parti des surfaces constructibles, en respectant dans le même temps les directives communales. Parmi ces dernières figurait l’obligation de décrochement du bâtiment – niveaux et toitures décalés.

La liaison des combles aux appartements du deuxième étage, ainsi que la toiture à deux pans coiffée de tuiles claires, faisaient également partie des exercices imposés.

Un important travail a été réalisé sur les façades, afin que ces dernières s’intègrent parfaitement au vieux bourg. L’apport d’une touche contemporaine était également un voeu de la commune. L’autre défi consistait à aménager un parking souterrain et de régler les problématiques d’accès, ce dernier s’opérant depuis la rue des Fossés-Dessus. Que ce soit pour l’enveloppe ou les murs intérieurs, l’Entreprise Totale Strateg SA s’est assurée la collaboration d’un coloriste. Le gris sable soulignant les décalages entre les deux parties du bâtiment et l’entourage des fenêtres contraste avec le crépi virginal de la façade côté rue. L’élégante entrée fait office de liaison entre les deux volumes de l’immeuble. L’autre face du bâtiment orientée côté lac hérite de larges baies vitrées.
La disposition aérée des balcons permet de garantir le maximum d’intimité aux occupants. Outre la vue sur le Léman, ils peuvent profiter d’un cadre de verdure particulièrement soigné. A signaler, le remodelage du niveau des aménagements en terrasse.

Le bâtiment repose sur une structure porteuse béton. Il est équipé d’un chauffage au gaz, par le sol, d’une isolation thermique performante et les fenêtres sont dotées d’un triple vitrage. Les intervenants ont appliqué la recommandation SIA de la norme parasismique et les nouvelles normes anti feu (2016) pour les façades.

USAGE

L’immeuble est composé de deux studios, d’un une pièce et demie en duplex, de deux deux pièces et demie, de quatre trois pièces et demie – dont un en duplex – et de deux cinq pièces et demie en duplex. Haute qualité du détail et matériaux de qualité, ainsi pourrait-on résumer la philosophie adoptée en l’espèce: agencements de cuisines différents selon les typologies et la luminosité (huitante centimètres de profondeur du plan de travail!), colonnes lave et sèche-linge dans les appartements, ou encore subtiles teintes des murs et des aménagements (cuisines et bains) pour sublimer les volumes et les espaces.

PARTICULARITÉS

Il a fallu recourir aux parois berlinoises pour retenir la route durant les travaux de terrassement. Les ouvrages contigus voisins ont eux aussi été protégés. Autre difficulté, l’accès au chantier par une route exiguë à double sens. L’ouvrage n’en a pas moins été livré avec deux mois d’avance, grâce notamment à un strict suivi des travaux.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF