Voir le PDF
Commander

4 Villas HPE (26/2472)

Villas
Vernier
4 Villas HPE

HISTORIQUE / SITUATION

La FPLC échange villas contre parcelles. La FPLC, Fondation pour la Promotion du Logement bon marché et de l’habitat Coopératif, créée en 2001 par le Grand Conseil, initie une nouvelle démarche à l’intention des propriétaires, dans le cadre de ses acquisitions foncières en zone de développement. Sa mission consistant à développer le parc de logements d’utilité publique (LUP), elle recherche en priorité des terrains et propose un système d’échange, soit une parcelle en zone de développement contre une villa.

Les “Villas Campanules” sont le fruit d’un concours organisé en avril 2012 et auquel ont participé six bureaux d’architecture. Le projet lauréat est celui des architectes Ris & Chabloz. L’appel d’offre public est revenu à l’entreprise générale Edifea qui a proposé la meilleure concordance entre le cahier des charges et le coût de la construction. 

PROJET

Plans simples, volumétrie contemporaine et haute performance énergétique. Chaque villa dispose d’un sous-sol, d’un rez et d’un étage. Le sous-sol abrite discrètement la cave, la buanderie et le local technique mais offre en plus un espace disponible aménageable, le plus souvent, en salle de jeu.
Au rez-de-chaussée se trouvent la cuisine, le salon , le séjour et à l’étage, selon les souhaits des habitants, trois ou quatre chambres avec deux salles d’eau. Les façades des maisons sont recouvertes d’un bardage en bois. La position du bâti sur la parcelle crée une double exposition pour les terrasses exposées au soleil levant et au soleil couchant. Variés, les espaces extérieurs amènent à une progression douce vers la sphère privée. Le jeu des volumes dynamise le groupe des 4 villas et offre une intimité aux espaces extérieurs sans créer d’enfermement.

On accède à chaque parcelle par une impasse, qui permet à chacun de se garer devant son entrée. La position en limite parcellaire côté Nord-Est donne aux jardins privés une orientation Sud-Ouest. L’accès commun et les premiers espaces ouverts constituent les lieux de rencontre possible entre voisins. Concernant le concept énergétique, le premier parti-pris a consisté a optimiser l’implantation du bâti en fonction de l’orientation. L’ouverture sur l’extérieur et la double orientation permet de profiter de l’énergie naturelle du soleil tout au long de la journée et des saisons, les pièces de jour se trouvant inondées de lumière.

Grâce à la simplicité du plan et de la volumétrie, à la distribution verticale, centralisée et rationnelle, une grande souplesse d’agencement est possible, pour des typologies variées, avec des espaces faciles à apprivoiser et à adapter aux besoins et aux habitudes de vie de chacun. Le glissement des étages sur les rez-de-chaussée, dans le sens longitudinal crée des couverts aux entrées et des terrasses aux étages.

Les architectes ont opté pour une construction mixte béton et ossature bois. Au niveau des équipements, un chauffage au sol et une ventilation double-flux, ainsi que des panneaux solaires, ont garanti la haute performance énergétique des quatre maisons. L’ensemble du projet s’avère abouti, avec un haut niveau de finition pour une esthétique contemporaine qui associe design et efficacité.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF