Voir le PDF
Commander

FIFA Hotel Ascot F (/12061F)

Hôtellerie - Tourisme
Zürich
FIFA Hotel Ascot F

SITUATION / HISTORIQUE

Situé sur la Tessinerplatz, à proximité de la gare de Zurich-Enge, l’hôtel d’affaires 4 étoiles FIFA Ascot dispose de 74 chambres confortables. Le nom Ascot n’a aucun rapport avec le célèbre hippodrome anglais. Il est constitué de l’initiale du prénom et des premières lettres du nom d’Anton Eric Scotoni, le Maître d‘ouvrage de l’époque. L’établissement qui a ouvert ses portes en 1954 affichait un style traditionnel et une élégance «vieille Angleterre». L’Ascot était un lieu de rencontres apprécié des stars. Propriétaire du cinéma le plus célèbre de la ville, Anton Eric Scotoni avait pour habitude de célébrer les premières de films dans son hôtel.


Depuis, ce bâtiment de forme allongée a toujours su s’adapter en permanence à son temps. En 1986, une rénovation complète a été entreprise, avec à la clé la surélévation d’un étage (le 6e étage). En 2010, toutes les chambres ont été rénovées. Propriétaire de MMC Hotel AG, Christian Frei a repris la direction de l’Ascot en 1991, puis la location du bâtiment en 1996. Un établissement qu’il continue de diriger avec succès aujourd’hui. La vente de l’hôtel à la FIFA en 2014 a marqué par ailleurs une nouvelle étape dans l’histoire de l’Ascot.

CONCEPT / ARCHITECTURE

La FIFA a réalisé, avec le concours du bureau d’architecture zurichois Tilla Theus und Partner AG, une nouvelle rénovation de l’hôtel d’affaires. La mission de cette architecte expérimentée, spécialisée dans la construction et la transformation d’hôtels, consistait à moderniser la réception et le bar tout en respectant les exigences en matière de police du feu, notamment les issues de secours. À cela sont venus s’ajouter le réaménagement de la façade verre et métal du rez-de chaussée et la rénovation partielle des étages des chambres. HRS Renovation a oeuvré en tant que planificateur général, avec contrat d’entreprise générale pour une réalisation professionnelle et respectueuse des délais.


Pour le team d’architectes, il était important de conserver le caractère accueillant et confortable de l’établissement, en l’adaptant aux exigences d’aujourd’hui. Une attention particulière a été portée à l’entrée de l’hôtel, véritable carte de visite de l’Ascot: formes, matériaux et éclairage accentuent le sentiment de confort, chaleureux et unique. D’où aussi la touche urbaine et moderne apportée à cet établissement situé au coeur de Zurich. Autant d’atouts susceptibles de satisfaire la clientèle d’affaires. Pour l’habillage des sols et des murs, Tilla Theus a sélectionné des pierres dont les tons bruns renforcent le côté cosy propre à l’Ascot.


Véritable «îlot» où il fait bon se réfugier, le bar est coiffé d’une coupole découplée du plafond proprement dit. Cet espace de hauteur réduite crée un sentiment de bien-être et de sécurité, les clients bénéficiant par ailleurs de l’excellente efficacité acoustique de ladite coupole. Entourant celle-ci, une «couronne solaire», ainsi décrite par l’architecte, nimbe le comptoir et les petites tables. La courbure du bar se prolonge dans la pierre taillée du revêtement des murs. Les joints sont disposés en losange, comme il était d’usage dans les années 60. Les plaques de pierre légèrement inclinées, avec leur arêtes et surfaces réfléchissantes, génèrent de superbes effets optiques. Au-dessus du banc rond marquant la séparation de la zone du bar avec la réception et le lobby, le bureau d’architecture a prévu de petits spots suspendus au plafond qui s’harmonisent avec la «couronne solaire». Désormais, le bar n’est plus isolé de la zone d’entrée par des parois de verre.

PARTICULARITÉS

Principal défi relevé par les intervenants, un calendrier des travaux particulièrement serré en regard des problèmes rencontrés, souvent imprévisibles, qu’ils soient statiques, liés à la technique du bâtiment ou à la protection incendie. Cela a nécessité la présence quasi quotidienne de l‘équipe de planification, chargée d’intervenir sur le champ en cas d’éventuels problèmes. Les solutions originales n’ont pas manqué, notamment en matière de prescriptions de protection incendie. Ainsi, un escalier de secours extérieur a été aménagé afin de conserver le maximum de liberté en termes de conception architecturale.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF