Voir le PDF
Commander

PPE Le Tilleul (29/2798)

Résidences - Locatifs
Remaufens
PPE Le Tilleul

HISTORIQUE/SITUATION

À l’extrême Sud du canton de Fribourg, au centre du village de Remaufens, l’ensemble PPE le Tilleul a vu le jour sur un terrain alors occupé par un tilleul centenaire qui sera replanté après travaux. Situé dans le district de la Veveyse, Remaufens se glisse entre les communes fribourgeoises de Châtel-Saint-Denis, Semsales et Attalens et les communes vaudoises d’Ecoteaux, Maracon et les Monts-de-Corsier. Jouissant d’une situation confortable puisque les villes comme Vevey, Lausanne ou Fribourg peuvent être jointes en dix, vingt ou trente minutes par l’autoroute, la commune de Remaufens, desservie aussi par les chemins de fer, offre la formation scolaire primaire ainsi que des commodités telles que magasin, salle polyvalente, restaurant ou banque. Les centres commerciaux de Châtel-St-Denis et tout ce qu’offre le chef-lieu du district ne se trouvent qu’à quelques minutes en voiture et les sites de loisirs comme les pistes de ski des Paccots sont proches.

Le Maître d’ouvrage, PPE le Tilleul, famille Mossier, a mandaté en 2015 les architectes d’Abadia SA et l’Entreprise Générale Coquoz Constructions SA pour la réalisation de deux immeubles de logements sur un terrain de 5 095 mètres carrés. Commencés en 2017, les travaux se sont terminés en 2018.

PROGRAMME

Selon les souhaits du Maître d’ouvrage, les bâtiments se devaient de sortir de l’ordinaire, tout en étant modernes et fonctionnels. Les deux bâtiments de deux niveaux sur rez-de-chaussée forment un ensemble aux finitions semblables tout en étant distincts tant par leur forme que par leur implantation.

Le plus grand immeuble (A), proposant dix-sept appartements en PPE, prend place sur le haut de la parcelle. Un second édifice (B) est construit en contrebas et accueille six appartements en PPE. Profitant de la déclivité du terrain, le projet accueille en sous-sol de la partie haute un parking souterrain de quarante-deux places alors qu’en surface l’espace commun ainsi créé est engazonné et prolonge les terrasses des logements du rez-de-chaussée.

Un bassin de rétention est disposé discrètement en aval de la parcelle, à l’arrière du bâtiment B. De typologies variées, les logements offrent une surface brute de planchers de 2 751 mètres carrés au centre du village avec tout le confort actuel, un soin étant apporté au contact avec l’extérieur par l’aménagement de grands balcons ou de terrasses. Chaque bâtiment est autonome, étant géré par ses propres installations.

RÉALISATION

L’Entreprise Générale Coquoz Constructions SA a suivi le chantier. Les dalles et les murs porteurs mitoyens ainsi que ceux qui entourent la cage d’escalier ont été réalisés en béton alors que les autres sont en brique terre cuite.

La toiture du bâtiment A est constituée par une dalle horizontale en béton et une structure en charpente bois, pour créer les pyramides qui sont couvertes de plaques Eternit. Alors qu’une dalle en béton a été posée sur le bâtiment B pour installer des panneaux solaires en toiture. Une isolation périphérique a été choisie avec la pose d’un crépi de façade teinté dans la masse. Les portes d’entrée en alu thermolaqué sont accordées aux panneaux perforés marquant les angles et aux stores à lamelles rythmant la façade. Des fenêtres et portes-fenêtres à triple vitrage permettent d’assurer une bonne isolation du bâtiment qui bien que n’ayant pas le label Minergie, atteint des coefficients d’isolation lui correspondant. Les panneaux photovoltaïques fournissent en effet de l’électricité pour les deux bâtiments et une pompe à chaleur avec sonde géothermie /eau assure le chauffage et la production d’eau chaude des immeubles. Le surplus d’électricité est réinjecté dans le réseau.

À l’intérieur, un ascenseur dessert chaque immeuble et un interphone a été installé, reliant chaque appartement à la porte d’entrée. Les murs ont été crépis après un enduit de plâtre. Les sols sont recouverts de parquet dans les chambres et de carrelage en grès cérame dans les sanitaires, la cuisine, le séjour, les réduits ainsi que dans les locaux communs. Les cuisines sont complètement équipées, leur plan de travail est en granit et elles sont séparées du séjour par un îlot. Une buanderie est disponible dans chaque immeuble et certains appartements ont une colonne de lavage privative. Les grands stores à lamelles donnant sur les terrasses ainsi que les stores en toile sont motorisés. Profitant de la vue dégagée vers la nature, tous les logements bénéficient de grandes baies vitrées et de grands balcons à garde-corps en verre ou de généreuses terrasses.

Accessible depuis les quelques places de parc extérieures, l’espace engazonné, avec un grand tilleul prévu cet automne, relie les deux bâtiments et un chemin aménagé en promenade traverse la parcelle. Situés dans la nature et au calme, tous ces logements offrent des espaces généreux et confortables, aménagés selon les goûts contemporains.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF