Voir le PDF
Commander

PanGas (28/2735)

Industrie - Artisanat
Vufflens-la-Ville
PanGas

SITUATION/HISTORIQUE

PanGas est leader en Suisse dans la production de gaz pour l’industrie et la recherche. Il dispose dans le canton de Vaud, à Vufflens-la-Ville, d’un centre de compétences spécialisé dans les applications techniques des gaz. Implantée dans la zone industrielle La Plaine, entre la route de la Venoge et la voie CFF, la nouvelle halle intègre des surfaces de distribution et de stockage, des ateliers, une école de soudure et des bureaux. Un local technique a été aménagé en toiture.

CONCEPT ARCHITECTURAL

Il a fallu excaver 1 500 mètres cubes de terre et procéder à une stabilisation du terrain à la chaux avant de pouvoir commencer les travaux de construction. La nouvelle halle industrielle repose sur des fondations de type longrines. Le bâtiment se caractérise par sa structure porteuse béton,
essentiellement en poteaux-dalle, tandis que le local technique de 100 mètres carrés en toiture a été réalisé avec une structure métallique de plus de 3 mètres de hauteur.

Les murs béton et la charpente métallique sont habillés d’une tôle ondulée de couleur gris clair recouvrant l’isolation périphérique et la sous-construction métallique. L’imposante cage d’escalier, située à l’angle du bâtiment, est recouverte d’un enduit gris. Trois grandes citernes permettent de stocker du gaz à l’extérieur du bâtiment, côté Nord. Sur le plan des aménagements extérieurs, mentionnons le choix du pavé-gazon pour les cinquante-trois places de parc, ainsi que la terre végétale, les plantations et autres copeaux placés en pied de clôtures et de façades.

USAGE

Le 1er étage accueille l’école de soudure – douze cabines de soudage et trois cabines de meulage –, laquelle est dotée de son propre réseau de distribution de gaz. Une infrastructure complétée par une douche d’urgence, un bac résistant aux acides et une détection de chaleur et une cuisine équipée destinée aux élèves en formation. La seconde cuisine, au 2e étage, est réservée au personnel de PanGas. La nature des sols dépend de l’affectation des locaux: résine au rez-de-chaussée, résine et PVC dans l’école de soudure et moquette dans la partie administrative du 2e étage.

PARTICULARITÉS

Le local technique était prévu initialement au rez-de-chaussée, mais le manque d’espace a conduit finalement les intervenants à opter pour un emplacement en toiture. Le chantier n’en a pas moins été exécuté en moins d’une année par l’Entreprise Totale Marti Construction SA. Un véritable «travail de soudure», puisqu’il s’est agi, pour l’entreprise, de se coordonner avec un architecte et un ingénieur civil munichois, ces derniers travaillant pour le groupe Linde, propriétaire de PanGas.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Des panneaux solaires photovoltaïques recouvrent la quasi-totalité des 600 mètres carrés de la toiture plate de la halle, y compris les locaux techniques.

La production de chaleur est assurée par une pompe à chaleur air-eau qui peut être épaulée par une chaudière à gaz en cas de grands froids. Un premier monobloc de ventilation dessert les salles de conférence, la cafétéria, les vestiaires et les WC. Le second monobloc, d’une puissance plus conséquente (22’000 m3/h), est rattaché à l’école de soudure. A cela s’ajoute un split extérieur pour la climatisation des trois salles de conférence.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF