Voir le PDF
Commander

Résidences de la Louvière (27/2489)

Résidences - Locatifs
Presinge
Résidences de la Louvière

SITUATION

Une petite commune de 700 habitants. La croissance de Presinge s’est faite à partir de quelques mas isolés sans aboutir à un bâti historiquement cohérent ni un centre bien défini. Le développement récent s’est effectué selon les règlements constructifs applicables et la logique de la desserte automobile. Pourtant, tous les lieux et équipements traditionnels de l’identité d’un village, mairie, école, église, restaurant et salle communale, sont présents dans un périmètre restreint. Presinge-dessus, le hameau, présente une identité plus cohérente et plus structurée le long de la route de la Louvière.

Entre les deux “bourgs”, l’échappée sur la campagne, ouverte vers les bois, constitue un élément remarquable de l’ensemble. La présence d’équipements et la position centrale, au croisement des routes de Presinge et de la Louvière, constituent les atouts majeurs de la commune. L’immeuble se situe au-dessus du village en zone 4b protégée, ce qui a limité son gabarit.

Bordant la zone agricole, dans un contexte rural, la PPE a été intégrée dans le vaste parc arborisé d’une ancienne propriété. Une vieille bâtisse qui abrite un EMS jouxte le projet. Les appartements se trouvent au calme, dans un environnement paysager, et sont entourés d’un couronne arborisée.

PROGRAMME

Neuf appartements de 60 à 130 m2. L’attention portée au contexte a été un choix primordial dans le dessin du petit immeuble. Sa volumétrie simple, les façades pignon bardées de bois et ses tuiles plates de type Bardonnex rouge, facilitent son intégration. La double pente du toit légèrement asymétrique a permis de limiter le remblaiement du terrain et de conserver son profil d’origine. L’accès du bâtiment se trouve au plus proche du niveau naturel existant. L’immeuble compte 3 appartements par étage, répartis sur le rez, l’étage, les combles et les surcombles.

Les séjours et pièces à vivre, équipés de grandes baies vitrées, sont orientés vers le parc, au Sud-Ouest. Les chambres sont orientées Nord-Est sur le chemin d’accès qui mène à l’EMS.

Les grands appartements sont tous ouverts sur pignons, soit sur trois côtés. Les 5 pièces sous combles jouissent d’une agréable mezzanine grâce à la double hauteur. La volumétrie compacte du bâtiment est allégée par les balcons-terrasses en saillie, d’environ 16 m2, qui couren tout le long de la façade, y compris sous la toiture. Au Nord, l’entrée principale, vitrée sur toute la hauteur, apporte un éclairage naturel à la cage d’escalier. Des volets en bois coulissants, très contemporains, permettent d’occulter les chambres. A l’intérieur, des stores à lamelles régulent l’éclairage. Un garage semi-enterré de 14 places se cache sous le bâtiment. Labellisé Minergie®, le projet est conçu avec une ventilation à double-flux, un chauffage au sol alimenté par une pompe à chaleur géothermique. Les panneaux solaires couvrent 75% des besoins en eau chaude sanitaire. D’importantes parois berlinoises ont été construites du fait de la proximité des constructions existantes, de la route d’accès et de la nécessité
de préserver les racines du cordon boisé avec interdiction de terrasser.

Les mesures particulières de ce chantier de 18 mois ont été prises afin de préserver et de limiter l’accès étroit partagé avec l’EMS situé en limite de propriété et qui devait rester accessible en permanence au corps médical et aux urgences.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF