Voir le PDF
Commander

Vinifera (26/2442)

Résidences - Locatifs
Satigny
Vinifera

SITUATION

Vigne et village. Tapi sur la rive droite du Rhône dans un remarquable environnement, le village de Satigny-Dessus a bénéficié -ou subi- une considérable métamorphose. En une génération à peine, les parcelles libres ont vu fleurir habitations et équipements publics, chacun profitant d’un paysage préservé et d’un accès aisé vers la ville, même en transports publics (bus ou train).

Au nord du village, presque au milieu des vignes, une parcelle est occupée par une villa des années 1960. Oblong et dénivelé d’une dizaine de mètres, ce terrain sans accès direct depuis le domaine public présente cependant un beau potentiel. Alors si le régime foncier (zone de village protégé) n’impose pas de limite de densité, pourquoi ne pas en profiter ?

PROGRAMME / PROJET

Tradition et modernité. La démolition de la maison et la morphologie singulière de la parcelle permettent d’envisager un projet dense, sans dissonance avec l’échelle du bâti environnant. Long de plus de 66 mètres, le volume s’implante perpendiculairement aux courbes de niveaux. L’effet de barre parfois désastreux en campagne est escamoté par d’opportunes ruptures volumétriques, elles-mêmes déterminées par la pente du terrain. Fruit de l’étroitesse de la parcelle et de la législation en vigueur, le gabarit se cantonne à un R+1+attique bienvenu dans le village. L’accès se fait depuis la route du Mandement sur un passage commun avec la parcelle adjacente. Profitant de la rampe du lotissement voisin, un parking souterrain abrite une trentaine de places. Les 21 appartements -essentiellement des 4 et 5 pièces- proposent des typologies classiques. Autour de noyaux réservés aux distributions verticales, chaque unité de logement bénéficie d’un prolongement sur l’extérieur spécifique à chaque niveau. Le rez-de-chaussée s’ouvre sur les jardins, l’étage offre de généreuses loggias et l’attique d’engageantes terrasses.

Avec un habile dessin de creux et de relief, les façades affichent des ouvertures aux modules calibrés, soulignées par des encadrements d’épaisseur variable. Ouvert au sud-ouest, fermé côté nord-est, le rythme alterné et les décalages semblent faire écho aux constructions rurales, tout à la fois homogènes et composites. Si le traitement général assume une contemporanéité rare en zone villageoise, l’absence de tuile ou de fenêtres à petits carreaux n’empêche pas l’utilisation de matériaux traditionnels garantissant une bonne intégration dans le site. Bien marqués sur les façades, les encadrements sont en mélèze, la serrurerie métallique et le crépi minéral. La gamme chromatique décline des tonalités chaudes et retenues, couleurs caractéristiques des villages genevois issues des matériaux de constructions locaux. La mise en œuvre et les détails sont simples mais joliment maîtrisés. Reconnu pour son efficacité, le système constructif se compose d’une structure en béton armé couverte d’une isolation périphérique. La ventilation à double flux, la chaudière à pellets et les capteurs solaires offrent à l’ensemble le label Minergie®. Bloc long, bas et séquencé, l’immeuble “Vinifera” s’inscrit parfaitement dans l’évolution du village de Satigny-Dessus. Il met à disposition des appartements lumineux et modernes dans un environnement empreint de substance villageoise mâtinée de réalisations presque urbaines.

Il se distingue par sa composition à la fois franche et subtile, élégant mélange de ligne contemporaine et de matérialité traditionnelle.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF