Voir le PDF
Commander

Grimper.ch SA (26/2428)

Culture - Sports - Loisirs | Banque - Administration - Commerce
Echandens
Grimper.ch SA

SITUATION / PROGRAMME

Un centre d’envergure nationale. Inaugurée fin 2014, la salle d’escalade “Rocspot”, se situe dans la zone industrielle d’Echandens, sur un terrain propriété de la Commune, mis à disposition de la société Grimper.ch SA sous forme d’un droit de superficie (DDP). Près des Hautes Ecoles (EPFL-UNIL) et facilement accessible en transports publics, la nouvelle halle d’escalade se déploie sur 1’500 m2 et offre 3’000 m2 de parois intérieures et extérieures.

Avec 18’000 prises multicolores disposées sur ses murs de grimpe de 13 mètres de haut, l’immense halle lumineuse propose 400 voies à escalader en optant pour l’un des
9 niveaux de difficulté conçus aussi bien pour les initiés que pour les néophytes de ce sport en plein essor. Cette salle, plus grand centre d’escalade de Suisse occidentale, est pensée pour attirer le grand public, qui constitue 80% de la clientèle, mais aussi pour accueillir des compétitions d’envergure nationale et internationale.

Le maître d’ouvrage, déjà propriétaire d’une halle de grimpe à Givisiez dans le canton de Fribourg, souhaitait créer un pôle d’escalade romand d’importance semblable à ceux de Suisse alémanique, à Berne, Lucerne et Zurich, l’innovation en plus. MGW Constructions industrielles SA a été choisie pour son expérience dans la réalisation de halles qualitatives.
Le centre possède une capacité d’accueil de 300 personnes en même temps, avec deux parties distinctes, la halle de sport proprement dite et une zone administrative, comprenant les vestiaires, bureaux, cafétéria et locaux techniques. Les principales innovations du projet sont le mur de grimpe extérieur, directement fixé sur la façade de la halle et la cafétéria “suspendue” qui semble effectuer une rotation pour pénétrer dans la halle et ainsi surplomber les personnes au sol. 

RÉALISATION

Une construction d’emblée spectaculaire. D’architecture sobre, le bâtiment s’articule en 3 volumes imbriqués, se distinguant chacun par leur traitement de façade. Les teintes différenciées, du noir au gris alu et les décrochements tant en plan qu’en hauteur, permettent de diminuer l’impact visuel de l’ensemble. De nombreuses ouvertures et une terrasse extérieure pour la cafétéria contribuent également à l’élégance de la halle, destinée à l’accueil du public.

A l’extérieur, l’imposant mur de grimpe extérieur impressionne et annonce la couleur. Une fois à l’intérieur, le coup d’œil sur la halle par les grandes baies vitrées de la cafétéria permet d’admirer les sportifs en action, agrippés aux murs et aux surplombs vertigineux.
Construite sur un terrain saturé par des venues d’eau constantes, la halle repose sur une fondation en béton armé, étanchée par une natte de bentonite emballant tout le sous-sol (sous radier et contre murs). Des tranchées complémentaires sont réalisées pour drainer l’eau sous le bâtiment et éviter les poussées (Archimède) sur les murs porteurs. Durant l’excavation, des “wellpoints” ont permis d’assécher le terrain en continuité. Les travaux, réalisés en seulement 10 mois, se sont poursuivis avec la réalisation de la charpente métallique et la pose des façades, en panneaux sandwich pour la halle et en bacs isolés revêtus d’une tôle sinus (façade ventilée) pour la partie administration. Les vitrages isolants en aluminium, de type Wicona Evo 75, et les tôles de toitures supportant une isolation pour toits plats complètent l’enveloppe du bâtiment. Répondant aux exigences pour les halles de sport, les techniques sont standard, mis à part le chauffage, qui fait appel à un système de pompes à chaleur air/eau.

Le maintien du talus devant l’entrée principale a fait l’objet d’une réflexion avant d’être finalement réalisé en gabions, pour leur rigidité, leur élégance et le clin d’œil des pierres qui les composent au monde de la grimpe.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF