Voir le PDF
Commander

Bâtiment de l'Enfance (26/2408)

Ecole - Eglise
Trélex
Bâtiment de l'Enfance

HISTORIQUE / SITUATION

Sur concours. La commune de Trélex, qui compte déjà une salle communale et deux écoles, avait besoin d’un bâtiment supplémentaire pour l’accueil des élèves et divers services tous orientés vers l’enfance. Suite à un concours sur invitation lancé en 2012 à cinq bureaux d’architecture, c’est l’atelier d’architecture Coretra SA qui se voit confier le mandat d’étude puis la réalisation de l’ouvrage.

A la rentrée d’août 2014, soit douze mois après le premier coup de pioche, le bâtiment de l’enfance était à disposition des futurs citoyens de Trélex.

PROGRAMME

Complexité fonctionnelle et administrative. Sur un terrain de 16’000 mètres carrés, le projet prévoyait l’édification d’un immeuble de trois niveaux comprenant une crèche-garderie, une unité d’accueil pour les écoliers (UAPE), un restaurant scolaire et sa cuisine entièrement équipée, des espaces pour le Service de psychologie, motricité et logopédie (PPLS) ainsi qu’un parking et divers locaux au sous-sol. Bien évidemment, en plus du cahier des charges fonctionnel, le projet devait tenir compte des directives, règlements et normes propres à tout établissement scolaire.

PROJET

Idées fortes. Le projet s’est appuyé sur quelques idées fortes. Tout d’abord, avec un volume simple et compact qui s’implante le long de l’axe reliant la salle communale au village, le bâtiment marque l’entrée sur le site et renforce la définition des lieux publics existants. Cette implantation a permis la création d’une zone verte sur laquelle s’orientent les espaces intérieurs.

Un soin particulier a été accordé à la conception et au positionnement des ouvertures. De grandes baies vitrées au rez-de-chaussée et des fenêtres généreuses à l’étage apportent luminosité et transparence à l’ensemble.
L’orientation du bâtiment minimise l’effet de surchauffe et garantit un maximum de vision sur l’extérieur.

A l’intérieur, la préférence a été donnée à des espaces en enfilade, modulables au gré des besoins de l’utilisateur plutôt qu’à des espaces fermés et figés. L’enveloppe des façades fait la part belle au béton de teinte foncée pour le socle de l’ouvrage en opposition à une façade ventilée légère et claire à l’étage dans une recherche d’intégration par rapport aux bâtiments existants.

PARTICULARITÉS

Economies. Une attention spécifique a été donnée aux éléments techniques permettant des économies en ressources, notamment l’utilisation d’éclairages LED et la pose de panneaux solaires photovoltaïques en toiture.

La production de chaleur est assurée par le réseau de chauffage à distance qui alimente déjà plusieurs bâtiments dans le village, notamment l’auberge et l’administration communale.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF