Voir le PDF
Commander

Avenue de France 98 (26/2451)

Résidences - Locatifs
Lausanne
Avenue de France 98

HISTORIQUE / SITUATION

En pleine ville, en plein rocher. Prise entre le prolongement de l’avenue de France et le chemin de la Vallombreuse, une villa vouée à la démolition laissait libre une parcelle d’un peu plus de 1’550 mètres carrés dans un terrain rocheux en forte déclivité. Situé dans un environnement urbain dense, devant une voie à forte circulation, les contraintes dues à l’inclinaison du terrain et un sous-sol de molasse, le projet se heurtait à de nombreuses contraintes.

PROGRAMME

Sept niveaux. Le projet prévoyait la construction d’un im-meuble de trente-quatre appartements répartis sur cinq niveaux, plus deux niveaux souterrains.
Les logements en propriété par étage offrent de deux à quatre pièces. L’accès se fait par un hall d’entrée qui dessert deux cages d’escalier et ascenseur. Un garage en sous-sol propose vingt-quatre places de parc accessibles par un monte-voiture, la nature du terrain excluant toute rampe d’accès.

PROJET

Ecologique. Vu la déclivité du terrain, la façade orientale est enterrée jusqu’au deuxième niveau. Il était d’autant plus important d’offrir un traitement de choix aux autres façades. Les grands balcons sont donc soulignés de parapets en béton blanc, coupés de garde-corps en inox avec un remplissage de verre traité par sablage pour créer des bandes horizontales.
En plus des balcons, des loggias en aluminium thermolaqué gris anthracite sur la façade ouest constituent la signature de l’immeuble.

Répondant aux exigences du label Minergie, le nouveau bâtiment est revêtu d’une isolation extérieure crépie et de vitrages adaptés. Les appartements sont équipés d’une ventilation double flux individuelle dont les gaines se situent en toiture de terrasse. Un toit plat végétalisé reçoit des panneaux solaires.

CARACTÉRISTIQUES

Contraintes. Le chantier a été marqué par les difficultés géologiques dues à sa situation. Il a nécessité une excavation de près de quinze mille mètres cubes dont une grande partie de molasse exploitée au brise-roche hydraulique. L’enceinte de fouille a été renforcée par plusieurs types de soutènement et de renforts structuraux.

Le projet se situant à l’avenue de France, voie à forte circulation, les responsables du chantier ont dû porter une attention particulière aux contacts avec les différents services municipaux et les voisins, tout spécialement pendant la période de fouille où l’exiguïté du terrain a compliqué les choses.Les travaux achevés dans des délais courts, l’immeuble a fait l’objet d’aménagements extérieurs avec une place de jeux engazonnée et agrémentée par diverses plantations. Un traitement soigné a été réservé à l’enceinte de soutènement habillée de lames de mélèze.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF