Voir le PDF
Commander

Lycée Français Marie Curie de Zurich (/10144F)

Ecole - Eglise
Dübendorf
Lycée Français Marie Curie de Zurich

SITUATION/HISTORIQUE

Le Lycée français est établi dans l’agglomération de Zurich depuis 1956. Il accueille des enfants et des adolescents du jardin d’enfants jusqu’à l’examen de maturité (baccalauréat). Avant d’emménager dans le nouveau bâtiment, l’école était hébergée dans divers immeubles de la commune Dübendorf. L’école se trouve actuellement à proximité immédiate de la limite Nord-Ouest de la ville de Zurich, à Neugut. Il s’agit d’une des onze zones centrales prévues par le plan directeur cantonal de Zurich pour y implanter un habitat à densité élevée. L’Entreprise Totale Losinger Marazzi SA proposa à l’époque au Lycée français ce terrain remarquablement bien desservi en zone urbaine. La ville de Zurich en est propriétaire. Le Conseil municipal accorda en 2013 un contrat de droit de superficie d’une durée de 62 ans au Lycée français. Le projet fut ensuite élaboré et réalisé par Losinger Marazzi SA en partenariat avec Züst Gübeli Gambetti Architektur und Städtebau AG.

PROGRAMME

Le nouveau complexe scolaire est une installation compacte qui correspond au cadre du nouveau quartier. Il permet d’accueillir environ 1 000 enfants et adolescents. Les différentes parties du bâtiment sont disposées de telle sorte que celui-ci se distingue clairement des immeubles résidentiels, commerciaux et industriels du voisinage. Un long bâtiment principal de cinq étages marque un front représentatif du côté Nord. Du côté Sud, un sentier public est flanqué de deux petites annexes du terrain de jeu au revêtement synthétique élastique. L’aile occidentale comprenant deux étages est située au-dessus des garages et borde une petite cour intérieure. C’est ici qu’est installé le jardin d’enfants. Dans l’aile Est se niche un abri antiaérien au niveau de la double halle de gymnastique du sous-sol.

On entre dans le complexe par deux entrées situées au Nord du bâtiment principal. Cette partie de l’immeuble s’organise en deux espaces distincts ; à chaque étage s’étire un long corridor central. Au rez-de-chaussée, du côté Sud du couloir, se trouve le réfectoire doté d’un espace extérieur légèrement plus haut que la cour de jeu adjacente. Sur le toit du bâtiment de la cantine, trait d’union entre le jardin d’enfants et le bâtiment principal, d’autres espaces extérieurs partiellement couverts sont à disposition. Malgré une disposition des lieux relativement serrée, tous les groupes d’âges trouveront des espaces de détente à leur convenance. La majorité des 50 salles de classes sont orientées plein Sud.

PARTICULARITÉS

Le choix des matériaux et des couleurs a été soigneusement calculé. Dans l’isolation thermique de la façade double peau interviennent différents crépis structurés et divers coloris. Des plaques de céramique furent utilisées pour le socle. À l’intérieur, les surfaces de couleurs dans les tons jaune, rouge et bleu pâle respirent l’harmonie, l’optimisme et le bien-être.

L’immeuble a obtenu la certification Minergie-ECO. La production de chaleur s’effectue au moyen d’une pompe à chaleur et de 30 sondes géothermiques, ainsi que d’un chauffage au gaz. L’école bénéficie de l’aération « Freecooling » et du système « change over » ; seul de l’air frais est utilisé.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF