Voir le PDF
Commander

Synathlon (29/2833)

Ecole - Eglise
Lausanne
Synathlon

SITUATION/HISTORIQUE

Nouveau venu sur le campus universitaire de Dorigny, à Ecublens, le bâtiment Synathlon (du grec syn- « ensemble » et du latin -athlon « concours ») accueille différentes entités spécialisées dans la formation et la recherche en matière de sciences du sport. Situé le long de la route cantonale, à proximité du lac Léman et des infrastructures sportives rattachées à l’Université de Lausanne, l’édifice presque cubique constitue un repère architectural clair et visible qui marque l’entrée dans ce vaste complexe aménagé à partir de la fin des années soixante. Il répond également aux critères les plus sévères en matière de développement durable.

Les mandataires de la conception sont les suivants : Architectes : Karamuk Kuo Architekten GmbH – Gestion technique et financière : Pragma Partenaires – Ingénieur Civil Kartec et Weber Brönnimann – Spécialiste en Physique du bâtiment : Raumanzug – Ingénieur en CVC Raumanzug et Jakob Forrer – Ingénieur sanitaire : H. Schumacher – Ingénieur en électricité : Enerpeak Salzmann – Ingénieur en
façade : Emmer Pfenninger – Paysagiste: Weber Brönnimann– Expert Acousticien : Martin Lienhard – Expert AEAI : CR Conseils – Expert éclairage naturel : Estia – Géomètre : Renaud Burnand – Signalétique : Transistor – Intervention artistique : Aloïs Godinat.

PROGRAMME

Conçu tel un volume compact et solitaire, le Synathlon donne l’impression de légèrement flotter sur le parc universitaire. La façade entièrement vitrée offre de jolies transparences. Deux matériaux entrent dans sa composition, à savoir le bois (du mélèze) pour les cadres de fenêtres et le béton pour les dallettes blanches. Ces éléments fixés contre la façade marquent la séparation entre les étages. Outre le sous-sol réservé aux locaux techniques et aux vestiaires, le bâtiment est composé de deux éléments principaux, à savoir un noyau central et un anneau périphérique.

Le premier assure la stabilité structurelle de l’ensemble. Il laisse entrevoir une série de volume en béton superposés, hébergeant ascenseurs, escaliers, salles d’archives et laboratoires de test physique. Cet espace collectif forme un paysage de terrasses permettant d’improviser des zones
d’activités et de réunions informelles, reliées par une promenade d’escaliers. Le béton brut de la partie centrale dialogue habilement avec le cloisonnement de verre des bureaux et des locaux de réunion distribués dans l’anneau périphérique.

Grâce à ses cloisons légères non porteuses et sa trame de façade de 1,22 mètre, la couronne de bureaux s’adapte aisément à l’évolution des besoins, garantissant une grande flexibilité pour d’éventuels changements d’affectation. Sa faible profondeur assure à chaque espace de travail un
éclairage naturel optimisé, et laisse pénétrer la lumière du jour jusque dans les couloirs. L’atrium central est surmonté d’une verrière composée de poteaux - traverses en profils métalliques et de triple vitrages isolants. La verrière en toiture assure lumière zénithale et ventilation naturelle.

Au chapitre des matériaux, on relèvera pour les sols une chape poncée au rez-de-chaussée, du lino dans les couloirs et bureaux, du carrelage dans les zones sanitaires, de la moquette dans les salles de cours ainsi que de la résine polyuréthane dans l’auditoire. Les murs du noyau central sont en béton apparent (type 4.1). On retrouve également le béton apparent, de type 2 cette fois, dans les plafonds des bureaux. Quant aux couloirs, ils sont équipés de faux plafonds métalliques démontables.

RÉALISATION

Si l’anneau périphérique est un système poteaux-dalles en béton, le noyau central massif a pour spécificité de présenter des murs de double, voire de triple hauteur sans joints visibles de reprise de bétonnage. C’était l’un des principaux enjeux de ce chantier dirigé par l’Entreprise Générale HRS Real Estate SA. La présence de la nappe phréatique, basse au moment du terrassement, n’a guère soulevé de problèmes.

USAGE

Le Synathlon est une interface unique en Europe qui se consacre à la formation et la recherche pour l’avenir du sport. Répartis sur cinq niveaux, quatre organismes occupent les divers espaces de travail : le nouveau réseau d’innovation ThinkSport (ex Cluster), créé par le Canton, la Ville, la Confédération et le CIO; l’Institut des sciences du sport de l’Université de Lausanne; la Fédération internationale du sport universitaire; et enfin l’Académie internationale des sciences et techniques du sport. Tous ces acteurs peuvent profiter des infrastructures offertes par le coeur central. Cette partie commune comprend notamment un auditoire de 210 places, quatre salles de cours ou séminaires et une cafétéria.

DÉVELOPPEMENT DURABLE

Le Synathlon est le premier édifice doté du label SméO ÉNERGIE + ENVIRONNEMENT du canton. Lancé par L’État de Vaud, celui-ci certifie le haut niveau de performance énergétique et écologique du projet de construction, puis de la réalisation proprement dite. Il prévoit également le suivi mensuel des consommations énergétiques, une fois le bâtiment occupé.

Dans le bâtiment Synathlon, les aspects de confort pour l’utilisateur, tels l’apport en lumière naturelle, l’acoustique, le climat intérieur et les impacts environnementaux (choix des matériaux, énergie grise) ont donc été définis qualitativement grâce à la démarche SméO. Pour exemples : le chauffage statique et le rafraîchissement des salles, assurés par des dalles actives alimentées grâce au pompage de l’eau du lac ; les panneaux solaires photovoltaïques présents en grand nombre sur la toiture ; la façade, répondant à un cahier des charges très rigoureux en termes de performance de la perméabilité à l’air, de l’étanchéité à l’eau, de la protection thermique et acoustique.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF