Voir le PDF
Commander

Villas jumelles en Lavaux (27/2608)

Résidences - Locatifs
Chexbres
Villas jumelles en Lavaux

SITUATION/CONCEPT

Deux villas jumelles surplombent le vignoble de Lavaux et le lac. C’est au coeur de Lavaux, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO, face aux Alpes et au Léman, que se dresse le village de Chexbres. Dans ce cadre idyllique, au milieu du vignoble, deux villas jumelles viennent s’accrocher à flanc de coteau non loin du centre du village.

Les deux corps de bâtiments proposent deux logements chacun, répartis sur trois niveaux avec un rez inférieur, un rez supérieur et des combles. Le projet s’est réalisé en deux étapes avec la construction d’une première villa jumelle au Sud-Est de la parcelle. Lors de cette première étape, la bâtisse existante à l’opposé de la parcelle a été maintenue. Elle a été démolie lors d’une deuxième étape pour laisser place à une nouvelle villa jumelle.

PROJET

Des volumes généreux et lumineux surplombent le Léman. De formes et de volumes identiques, l’accès aux villas jumelles se fait par la route cantonale, située en amont des bâtiments. Dix places de stationnement extérieures sont disponibles à l’arrière des villas. Un ascenseur central, situé entre les deux bâtiments, mènent à un couloir qui distribue à son tour les différentes entrées des logements. Cet étage intermédiaire est constitué d’un socle où l’on retrouve les pièces à vivre, ainsi que les prolongements sur l’extérieur, au Sud, qui plongent sur le Léman et les Alpes. Le rez inférieur, dont une partie des espaces est semi-enterrée et abrite des disponibles, se situe au niveau du vignoble qui entoure la propriété et s’ouvre sur des jardins d’agrément. À l’étage, on retrouve les chambres à coucher.

L’ensemble de la structure et des dalles est en béton armé. Dans un souci d’intégration maximum à l’environnement alentour, le rez inférieur a été recouvert d’un parement en pierres rappelant les murs de vignes en pierres sèches typiques de Lavaux. Au rez supérieur, de larges vitrages coulissants avec un cadre minimaliste ont été privilégiés pour les pièces de vie afin de favoriser la transparence. Les garde-corps des terrasses sont également en verre afin d’offrir une continuité sur le panorama. À l’intérieur, les volumes sont généreux et lumineux, favorisant au maximum la lumière naturelle. Depuis le séjour, un escalier en béton donne accès un niveau supérieur. Chaque marche est en partie recouverte d’un élément en bois apportant ainsi une touche chaleureuse.

Les logements sont chauffés par un système de chauffage au sol grâce à une pompe à chaleur air-eau, complété par des collecteurs solaires installés en toiture. À l’extérieur, les terrasses sont en partie en bois et en partie en dalles de pierre. Des bacs pour plantations sont incorporés aux terrasses et permettent ainsi de délimiter l’espace de chacun. La forte déclivité du lieu, ainsi que la proximité des constructions, a nécessité la réalisation d’un système de palplanches et de parois berlinoises pour stabiliser le terrain et permettre l’intégration des bâtiments dans ce vignoble en terrasses.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF