Voir le PDF
Commander

Les résidences des vignes (27/2509)

Résidences - Locatifs
Vufflens-le-Château
Les résidences des vignes

SITUATION / CONCEPT

Un village au coeur des vignes. Sur les hauteurs de Morges, le village de Vufflens-le-Château vit grâce à quelque 829 habitants. Les Résidences des Vignes font partie d’un plan de quartier complètement construit à ce jour. Situées au centre du village, devant l’église e surplombant les vignes, les trois nouvelles constructions offrent une vue sur le château datant du XVème siècle.

Sur cette parcelle de 5 963 mètres carrés, trois bâtiments de deux étages sur rez sont venus s’implanter créant un U. Chaque bâtiment propose cinq logements variant entre 2,5 pièces jusqu’à des 6,5 pièces dont trois appartements sont en duplex. Dix-neuf garages-boxes ont été intégrés au coeur de ce nouveau quartier d’habitation. Leur toiture est végétalisée afin de se fondre au maximum dans l’environnement alentour et diminuer ainsi l’impact visuel pour les habitants. Dix-neuf places de parc extérieures également sont disponibles au centre de ce lotissement.

De style villageois, mais réalisées avec des matériaux contemporains, les toitures des éléments bâtis proposent une teinte de tuile qui varie entre le gris et l’anthracite afin d’intégrer au mieux les panneaux solaires photovoltaïques.

PROJET

Une architecture villageoise qui s’intègre dans le bâti du quartier. Les trois volumes bâtis de la construction Les Résidences des Vignes à Vufflens-le-Château sont répartis autour d’une zone qui se partage entre espaces de verdure et de circulation. Leur implantation a été pensée de manière à ne pas avoir de vues directes sur les voisins. Leur architecture villageoise s’intègre dans le tissu bâti alentour tout en proposant un aspect contemporain.

La structure des trois éléments est en béton recouverte d’un crépi. Les balcons sont composés d’une fine dalle pourvue d’un garde-corps en verre transparent afin d’offrir un aspect léger et aérien aux constructions.

L’isolation des toitures à deux pans est floquée de cellulose, à savoir de papier recyclé, afin de privilégier des matériaux recyclés dans un souci de préservation de l’environnement. Les appartements du rez-de-chaussée jouissent d’un espace terrasse ainsi que d’un jardin.

Un soin particulier a été apporté aux matériaux intérieurs avec du parquet en chêne dans les chambres et du carrelage imitation parquet dans les parties jour. Les cuisines sont entièrement équipées, y compris avec un four vapeur et un plan de travail en granit. De plus, un tiers des appartements sont pourvus d’une colonne de lavage privée.

Le chauffage se fait par le biais d’une pompe à chaleur de type air/eau, des panneaux solaires installés en toiture, permettent de chauffer l’eau chaude sanitaire. Une pompe de relevage pour les eaux claires a été nécessaire, car leur récupération se fait en-dessous du niveau du réseau d’écoulement.

Quant aux aménagements extérieurs, un cheminement piétonnier et de circulation traverse la zone d’habitation. Des pavages drainant de teintes différentes ont été utilisés afin de différencier les zones réservées aux piétons et celles utilisées par les automobilistes.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF