Voir le PDF
Commander

Design Center Puidoux (25/2237)

Banque - Administration - Commerce
Puidoux
Design Center Puidoux

SITUATION / CONCEPT

Un centre de compétences au service du design. Sur une parcelle située dans la zone industrielle dite “Sous la Ville” à Puidoux, le bâtiment Batiplus, dédié au design, est délimité au sud par l’autoroute, à l’ouest par la forêt et à l’est par la route cantonale. L’enseigne née en 1989 sous l’impulsion de trois hommes dont l’objectif était de promouvoir le design italien, se trouvait à l’étroit dans ses locaux de 700 m2 à Lutry. Il lui fallait un nouvel espace pour présenter ses collections. 

La parcelle tout en longueur a été exploitée au maximum offrant un nouveau bâtiment de forme trapézoïdale qui s’élève de quatre niveaux sur rez et deux niveaux en sous-sol. Chaque étage du Design Center compte quelque 1’000 m2. Le premier sous-sol, le rez-de-chaussée et le premier étage abritent l’exposition de meubles et les trois derniers niveaux sont dédiés à des surfaces administratives pouvant accueillir différents locataires. L’idée du maître de l’ouvrage est d’en faire un centre de recherches et de compétences au service du design.

PROJET

Une double peau vitrée pour plus de transparence. La façade sud, visible depuis l’autoroute, est la plus emblématique. Longue de 60 mètres et totalement vitrée, elle possède une marquise élancée en porte-à-faux en son centre, invitant le visiteur à venir découvrir l’univers de Batiplus. 

Cette façade est composée d’une double peau qui assure non seulement une protection phonique contre les nuisances sonores de l’autoroute, mais également thermique grâce à des brise-soleil horizontaux. Cette technique permet de bénéficier de la lumière naturelle tout en tamisant ses effets à l’intérieur du bâtiment. Les trois autres façades sont, quant à elles, en tôles métalliques en adéquation avec l’environnement industriel de la zone.

À l’intérieur, l’enseigne Batiplus a voulu conserver cet esprit industriel avec des plafonds aux techniques apparentes. Les sols de plain-pied et du premier étage sont constitués d’une chape brute peinte. L’élément majeur, pensé comme une œuvre d’art par le bureau d’architectes, est l’atrium central qui dessert les quatre étages du magasin et qui est composé de trois volées d’escaliers en quinconce. Les marches sont en béton, tandis que les garde-corps sont en verre transparent pour ouvrir le regard des visiteurs sur l’ensemble de la collection de meubles.

Le terrain était constitué de remblais datant de la construction du tunnel de Flonzaley et de l’autoroute A9. Utilisé comme décharge, de nombreux pieux, bois et morceaux de métal ont été découverts lors du terrassement, sans compter la teneur en métaux lourds à certains endroits. Il a donc fallu dans un premier temps traiter tous ces déchets. Sept mètres d’excavation ont été nécessaires pour implanter les deux niveaux de sous-sol. L’enceinte de fouille a été stabilisée par la mise en place de parois clouées. Le bâtiment s’articule ensuite autour de deux blocs de distribution et de services en béton armé qui en assurent la stabilité et la résistance sismique. À partir du rez-de-chaussée, les étages sont formés d’un système de poteaux dalles en béton armé. 

Un parking extérieur d’une soixantaine de places a aussi été prévu. Pour l’aménager, 1’500 m3 de matériaux excavés ont été réutilisés. Une technique encore peu connue en Suisse a été privilégiée afin de recycler ces matériaux. Ils ont été traités et stabilisés avec un mélange de chaux et de ciment pour améliorer leurs caractéristiques mécaniques.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF