Voir le PDF
Commander

Logements sociaux (28/2614)

Résidences - Locatifs
Grand-Lancy
Logements sociaux

HISTORIQUE/SITUATION

Site préservé, site densifié. Le terrain se situe dans un endroit singulier qui mélange, dans un rayon d’une centaine de mètres à peine, un paysage de forêt et les traces d’un tissu villageois traditionnel, des voies de circulation à fort trafic et des d’immeubles modernes suburbains. Cadrée au Nord par l’eau de l’Aire et au Sud par la route du Grand-Lancy, cette parcelle pentue recèle d’importants atouts.

Suite à un appel d’offres organisé par la commune de Lancy, le choix s’est porté sur le bureau d’architectes Clivaz architectes de Plan-les-Ouates.

Les quatre mille mètres carrés disponibles peuvent en effet profiter des avantages du régime foncier en place qui autorise la construction de bâtiments de logements et d’activités.

PROGRAMME

Au centre, l’humain. Propriétaire de la parcelle, la commune de Lancy entend développer un projet attaché aux valeurs sociales. Programmée en deux étapes, l’opération met d’abord à disposition un bâtiment conçu pour l’accueil provisoire de personnes sans-abri. Sous un gabarit de R+2, le volume non excavé propose notamment une cuisine, un séjour et un espace polyvalent, un logement pour handicapé et, bien entendu, des chambres individuelles.

Avec un étage supplémentaire, le second bâtiment offre treize logements à loyer abordable allant du studio au cinq pièces. Son rez inférieur accueille des surfaces pour des activités. Le sous-sol abrite quant à lui une vélostation à l’usage des deux immeubles.

PROJET

Cohérence et rationalité. Parfaitement autonomes, les deux constructions forment néanmoins un ensemble unitaire, compact et cohérent. Implanté le long de l’axe routier, dans le même alignement que le bâtiment démoli ayant marqué le site, le volume réservé à l’hébergement des sans-abri distribue ses différents locaux par une grande terrasse couverte servant tout à la fois de porche d’entrée et de prolongement aux espaces collectifs du rez-de-chaussée.

Aux étages et dans le même aplomb, c’est un système de galerie qui sert d’extension aux chambres. Un élément léger et rapporté au volume principal qui, comme un espace tampon, contribue à limiter les nuisances de la route du Grand-Lancy et à créer des liens sociaux entre les habitants. Dans la continuité et posé perpendiculairement en direction de la forêt, l’immeuble d’habitation offre des appartement aux pièces simples et agréables, accessibles par une cage d’escalier logée au coeur du volume bâti.

Commun aux deux bâtiments, le système constructif est constitué d’une ossature en béton armé recouverte d’isolation périphérique crépie. Caractéristique du projet, la partie longeant la route se compose d’une structure métallique ornée d’un claustra en aluminium éloxé.

Les menuiseries sont en bois avec verre hautement isolant ; les stores à lamelles orientable et toute la ferblanterie en inox. Cette gamme retenue de matériaux, de même que les choix chromatiques sobres et l’agencement calibré des percements apportent à l’ensemble une sérénité tranquille, encore renforcée par la simplicité de la volumétrie générale et les toitures plates. Ces options de mises en oeuvre couplées à l’expression contemporaine participent de la bonne intégration du projet dans le site. Ramenés vers la route, les deux bâtiments préservent ainsi les beaux arbres présents alentours, établissent un dialogue avec l’environnement direct grâce à des aménagements
extérieurs adaptés et respectueux : maintien d’un mur ancien avec prolongement moderne du côté de la route, prairie et espaces ouverts du côté de la forêt et de la rivière. Pensé avec subtilité et réalisé avec soin, le projet optimise intelligemment le terrain en utilisant tout le potentiel de développement.

Au bénéfice d’un Maître de l’Ouvrage comblé et à deux pas de toutes les commodités (commerces, équipements, transports), l’opération apparaît comme une indéniable réussite.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF