Voir le PDF
Commander

Les Vignerons Quinze (27/2515)

Résidences - Locatifs
Morges
Les Vignerons Quinze

HISTORIQUE/SITUATION

Une densification réfléchie au centre-ville. Ce petit immeuble de quinze appartements en location prend place sur le site où se dressait auparavant un ancien entrepôt de la brasserie Cardinal qui avait été réhabilité pour une troupe théâtrale locale. Il fut ainsi utilisé jusqu’en 1990. Le Plan de Quartier des Uttins prévoyant une densification, le bâtiment, qui datait de 1905 a été démoli pour permettre la construction de l’immeuble Vignerons Quinze.

Le quartier des Uttins, situé non loin de la gare, au Sud des voies CFF et à l’extérieur de la ville historique trouve ses origines avec l’arrivée du chemin de fer et des activités artisanales et industrielles qui l’on accompagné. Tout au long du XXe siècle, il s’est mué en un quartier d’habitations et de bureaux. L’opportunité de densification a ainsi été saisie dans le cadre d’une réorganisation globale du centre gare et une requalification profonde des espaces publics. L’immeuble Vignerons Quinze s’implante dans ce nouveau quartier qui renforce le centre-ville de Morges avec un pôle mixte d’activités, de logements et de commerces. Il se veut aussi un “pont” entre le centre historique et la gare. L’immeuble, tout proche du lac, offre qualité de vie et proximité du centre pour ses résidents.

PROGRAMME

Des appartements traversants. L’immeuble, qui longe la voix de chemin de fer, dispose de deux entrées qui desservent les quinze appartements répartis sur trois étages. Les logements comptent soit 21/2, 31/2 ou 41/2 pièces et un attique et ils sont traversants. Chaque appartement bénéficie d’un balcon ou d’une terrasse plein pied. L’intimité de chaque locataire est assurée par des panneaux de séparation. Les cuisines sont entièrement équipées et ouvertes sur le séjour en carrelage. Les zones nuits sont munies de parquet mosaïque. Chaque appartement possède une cave dans l’abri PC. La buanderie est commune, mais il est possible de raccorder une colonne de lavage-séchage dans les logements.

Le sous-sol comprend l’ensemble des locaux techniques et un parking souterrain de quinze places. A noter que le chauffage est assuré par une pompe à chaleur à géothermie, ce qui permet de baisser les charges des appartements.

PROJET

Assurer le confort phonique. La construction a nécessité des mesures particulières, telle que l’installation de palplanches de 7,50 mètre de profondeur pour stabiliser l’ouvrage. De plus, des mesures inclinométriques ont été réalisées du côté des voies CFF. Un des défis relevé par les constructeurs fut la mise à terre du courant électrique de l’ensemble de la machinerie
vis-à-vis de ces mêmes voies. Le bâtiment est labellisé Minergie et possède des panneaux solaires pour assurer une partie du chauffage de l’eau. Son enveloppe bénéficie d’une isolation périphérique de vingt centimètre et sa structure est en béton armé simple.

Il est équipé de triple vitrage selon les normes du label, mais aussi pour assurer le confort phonique des habitants.

A l’intérieur, les murs sont en crépis et les plafonds gypsés. La construction, d’excellente qualité, assure aux locataires une qualité de vie appréciable, dans
un immeuble de taille raisonnable.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF