Voir le PDF
Commander

Migros La Tour-de-Peilz (23/2030)

Banque - Administration - Commerce
La Tour-de-Peilz
Migros La Tour-de-Peilz

SITUATION / PROGRAMME

Exemplarité écologique et sociale. L’ancien magasin Migros “La Tour” ayant fermé ses portes en janvier 2010, il est aujourd’hui remplacé par un nouveau Centre commercial sis à l’angle de la Grand-Rue et de la Place des Anciens-Fossés.

Ce nouvel édifice de 1’902 m2 sur deux niveaux, dont 832 m2 de surfaces de vente au rez-de-chaussée, présente une capacité deux fois plus importante que celle du commerce original ouvert quarante-cinq ans plus tôt.

Le programme de la construction comprend un cabinet médical, en plus de l’important volet dédié au logement, avec une palette typologique diversifiée, composée de quarante-trois logements répartis en onze 1½ pièces, treize 2½ pièces, seize 3½ pièces et trois 4½ pièces.

Les petits appartements comprennent des logements protégés, soit huit appartements de 1½ pièces et trois de 2½ pièces. Quatre ascenseurs relient respectivement le sous-sol au quatrième étage et le 1er étage au quatrième. Le programme vise un mode de conception et de construction pouvant être compatibles avec l’obtention du label Minergie.

PROJET

Adaptation à l’échelle du site. Implanté en limite du domaine public, le bâtiment s’aligne sur le tracé des voies de circulation urbaine et propose un rez-de-chaussée commercial, surmonté de trois étages de logements, tous dotés d’un balcon disposé en saillie du plan de façade.
Le quatrième niveau au-dessus du rez dessine le gabarit maximum autorisé en hauteur et les logements de cet étage sont aménagés dans les combles, avec des vitrages réalisés sous forme de lucarnes. L’ensemble présente une image architecturale simple et adaptée à l’échelle, comme au mode d’expression qu’offrent les bâtiments alentours. La nouvelle construction prend ainsi place dans l’environnement urbain sans détonner par rapport au voisinage.

Construit sur des bases économiques et efficaces par rapport aux objectifs de coûts, et en correspondance avec les critères applicables pour obtenir le label Minergie, le bâtiment présente une façade crépie sur une enveloppe isolante périphérique. Les vitrages à cadres en PVC blanc, sont équipés de verres à haute valeur d’isolation thermique et acoustique et le chauffage est produit par une chaudière alimentée au gaz naturel.

Un système de ventilation à double flux avec récupération de chaleur équipe le bâtiment et contribue de façon décisive à l’atteinte des performances de consommation d’énergie attendues. On récupère la chaleur produite par la centrale frigorifique pour chauffer l’eau sanitaire. Salles d’eau et cuisines bénéficient d’un équipement standard, complet et de bonne qualité.

La partie commerciale, dont les installations frigorifiques constituent à la fois un élément névralgique pour l’exploitation et un consommateur d’énergie important,
dispose d’une centrale de production de froid, de chambres froides et de meubles de réfrigération dotés des derniers développements technologiques en ce domaine, permettant de réduire la consommation d’énergie et de protéger notre environnement.

L’utilisation du réfrigérant naturel CO2, sur toute la partie congélation, étant l’élément principal d’un point de vue écologique.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF