Voir le PDF
Commander

Vert l'Horizon (28/2645)

Résidences - Locatifs
cossonay
Vert l'Horizon

SITUATION

Le nom “Vert l’Horizon” colle parfaitement à la vue offerte depuis ces trois immeubles érigés à la sortie de Cossonay, en direction de la Vallée de Joux. Un nouveau quartier baigné de verdure s’articulant autour d’un espace généreux faisant office de zone de rencontres et de place de jeu.
Le plus grand des trois immeubles comprend vingt-huit appartements destinés à la location et dispose de deux entrées (A et B). Les deux autres bâtiments (C et D) sont respectivement composés de dix-huit et quatorze logements en PPE. Cet ensemble bénéficie également de la proximité du centre historique de Cossonay – la vieille ville a été portée à l’inventaire fédéral des sites construits à protéger – et de sa position stratégique entre Lausanne et Yverdon.

ARCHITECTURE

Après un développement par MK Realitim Management SA, deux maîtres de l'ouvrage sont à l’origine du projet, Vaudoise Vie, Compagnie d’assurances SA pour le bâtiment dédié à la location et Realitim SCPC pour les immeubles en PPE. L’ensemble a été réalisé en entreprise totale par HRS Real Estate SA. L’option choisie pour les trois bâtiments? Une structure béton et maçonnerie sur un radier standard. Bien que différents dans leur positionnement ou en termes de volumes, ils répondent à la même philosophie architecturale, mariage de simplicité, de classicisme et de modernité.

Chaque ouvrage a été conçu selon ses usages, location ou PPE. Tous possèdent un rez, trois étages et des appartements en attique, un dernier niveau en retrait répondant aux directives communales en matière de gabarits. L’enveloppe est composée d’une isolation périphérique crépie, de fenêtres PVC/métal et de plaquages en zinc.

Les détails constructifs sont particulièrement soignés. Les balcons sont entourés de barrières en verre mat, afin de préserver une certaine intimité, ou en verre transparent pour les logements en attique. La toiture plate est partiellement végétalisée.

USAGE

Les soixante logements proposés vont du studio au quatre pièces et demie, typologies que l’on retrouve à tous les niveaux, jusqu’en attique. Les occupants des deux immeubles en PPE ont pu choisir les matériaux, que ce soit au niveau des cloisons, revêtements de murs, sols, plafonds, cuisines ou sanitaires.

Un mixte a également été réalisé entre carrelage et parquet pour les sols, différents types de crépis, ainsi que des revêtements Scandatex en fibre de verre et papiers tissés Variovlies pour les murs. Enfin, une attention toute particulière a été accordée à l’acoustique, comme en témoigne par exemple le doublage phonique des murs mitoyens des appartements, ainsi que la ventilation simple-flux. Le chauffage au sol est alimenté par une chaudière à gaz. Outre les locaux techniques, on retrouve en sous-sol les caves, les buanderies ainsi que deux parkings, le premier pour les bâtiments A, B et C, le second pour le bâtiment D, légèrement en retrait.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Un triple vitrage et une isolation efficace permettent aux trois immeubles de se rapprocher des standards actuels Minergie. L’originalité du projet est de concilier en toiture panneaux solaires thermiques et photovoltaïques, les premiers produisant au minimum trente pour cent d’eau chaude sanitaire.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF