Voir le PDF
Commander

Les Orchidées (28/2731)

Résidences - Locatifs
Vevey
Les Orchidées

HISTORIQUE/SITUATION

Sobre et moderne. Le long de la Veveyse, dans un quartier en pleine évolution, l’immeuble Les Orchidées, ses trente-quatre appartements et ses surfaces administratives, présente un design sobre et moderne. Il a été conçu pour répondre à des demandes très spécifiques: des prix accessibles, des critères de mixité sociale, un accès aux personnes à mobilité réduite. Situé dans une rue à caractère
artisanal, le bâtiment est à proximité immédiate de toutes commodités, transports publics régionaux et gare CFF compris. Il permet donc d’y vivre sans voiture.

PROGRAMME

Trente-quatre logements. Le projet du Maître de l’ouvrage était la réalisation de trente-quatre appartements dont la typologie varie d’une pièce et demie à quatre pièces et
demie. Les plus nombreux sont les petits appartements au nombre de seize, les moyens sont au nombre de quatorze et se répartissent entre deux et trois pièces et demie. Quatre logements offrent quatre pièces et demie. Des surfaces administratives occupent le rez-de-chaussée.

CONCEPT

Larges espaces de vie. Les appartements sont conçus sur une trame qui différencie les espaces de vie et les espaces de nuit. La pièce principale, sa large baie vitrée et son généreux balcon, se présente comme un espace unique reliant cuisine, coin à manger et séjour. Les balcons qui présentent une importante saillie sont garnis d’un barreaudage qui protège des regards et crée un effet cinétique. Au Sud, ils s’ouvrent sur les Alpes.

L’immeuble, qui s’étire tout en longueur sur l’avenue de Corsier, est pourvu d’une cage d’escalier unique autour de laquelle se répartissent les logements. Une surface d’activité commerciale ou administrative occupe le rez-de-chaussée. L’immeuble dispose d’un parking souterrain et d’un parking extérieur à l’arrière du bâtiment.

RÉALISATION

Extérieur. La structure porteuse est en béton armé, la charpente en bois, les façades bénéficient d’une isolation périphérique crépie. Les fenêtres sont en profils PVC, teintées sur la surface extérieure et équipées d’un triple vitrage. La couverture est en tôle d’acier inoxydable.

Intérieur. Les séjours et les chambres sont équipés de parquet, les cuisines et les salles de bains de carrelages et faïences. La cage d’escalier très spacieuse et colorée profite d’une lumière zénithale et d’un sol revêtu de résine.

L’immeuble est relié au nouveau réseau de chauffage à distance qui fonctionne avec du bois de la région et son toit est équipé de panneaux photovoltaïques.

AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS

Jeux. Une très grande attention a été portée à la qualité du parc arborisé et protégé qui borde l’arrière de l’immeuble. Une place de jeux pour les enfants y a été aménagée.

DÉFI

Système de caissons. La proximité de l’avenue de Corsier et les constructions voisines ont obligé les responsables du chantier à prendre des mesures particulières: paroi cloutée côté rue, reprise en sous-oeuvre côté Ouest et rideau de palplanches côté Est.

Au niveau de la charpente, à cause des portées très importantes, une structure en caissons préfabriqués a été privilégiée. La charpente assemblée en atelier a pu ainsi être montée en moins de deux semaines.

POINTS FORTS DU PROJET

Géométrie. Le tissu industriel du voisinage a inspiré un projet qui se caractérise par un travail géométrique bicolore sur fond blanc. Les grandes baies vitrées trament la façade rythmée par les éléments de serrurerie et les stores noirs. Au dernier niveau, les lucarnes en saillie reprennent la trame alors que le toit mansardé en acier inox est en retrait.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF