Voir le PDF
Commander

Résidence Davel (25/2232)

Résidences - Locatifs
Pully
Résidence Davel

SITUATION

Panorama sur le Léman et site exceptionnel. A l’aval du Vieux-Bourg et du Prieuré, la parcelle de 2’119 m2 bénéficie d’une situation idyllique, s’insérant dans le coteau planté de vignes qui descend vers le lac. Proche du centre de Pully, de ses commerces comme de la gare, elle jouit d’une vue imprenable sur le lac et les Alpes, loin de toute nuisance, dans un chemin pratiquement exempt de circulation automobile.

Le caractère exceptionnel du site a conduit le maître de l’ouvrage à réaliser deux résidences de haut standing, privilégiant l’intégration harmonieuse avec l’environnement, l’esthétique de l’enveloppe extérieure et la qualité des matériaux. Afin de préserver pour chacun le dégagement visuel, les deux bâtiments sont décalés, tant en plan qu’en altimétrie.

Le concept architectural s’est attaché à minimiser l’impact volumétrique de l’ensemble avec une matérialisation du socle différente, une diversité des matériaux et une interprétation contemporaine des toits en pente, tout en respectant un règlement communal très contraignant et ménageant le voisinage, soucieux de la bonne intégration des nouvelles constructions dans un site sensible.
Conçus avec l’architecte, les espaces extérieurs sont agrémentés de cheminements piétonniers, d’une place de jeux et de talus ornés d’arbustes indigènes, de roseaux et de lavande.

Avec quatre sondes géothermiques alimentant une pompe à chaleur, une ventilation double flux, des panneaux solaires pour l’eau chaude sanitaire, ses double vitrages coulissants au sud et ses triple vitrages sur les autres faces plus exposées, les bâtiments répondent aux exigences du label Minergie.

PROGRAMME / PROJET

Diversité des matériaux et soin du détail. Mis à part un duplex dans le bâtiment aval, chaque logement occupe tout un étage. Les acquéreurs ont bénéficié d’une organisation des espaces spécifique, pensée et dessinée selon leurs désirs, pour garantir le confort et l’agrément attendus à ce niveau de gamme. La typologie comprend généralement 3 ou 4 chambres, avec un dressing et une salle de bains pour la suite parentale, une salle d’eau pour chaque chambre, un wc visiteur, un vaste séjour séparé de la cuisine par un îlot central pour les étages et un accès direct à l’appartement par l’ascenseur.

De vastes terrasses aménageables courent sur 2 faces des bâtiments et constituent de généreux prolongements extérieurs, ouverts sur le paysage et la nature environnante. Le parking enterré pour 12 véhicules est commun aux deux bâtiments. A ce niveau, on trouve également les locaux techniques, les caves et buanderies privatives pour chaque appartement.

La volumétrie contenue, la qualité des finitions et les matériaux employés confèrent un cachet particulier aux villas résidentielles. Les façades contribuent également au caractère unique de la résidence avec cinq types de matérialisations différentes, permettant d’alléger encore l’impact visuel des bâtiments dans le paysage. Le socle est en pierre naturelle calcaire nuancée beige, les étages conjuguant des portions de façade en crépi blanc avec des fenêtres en bois-alu et des panneaux alu “permalux” aux tons bronze.
Les garde-corps des balcons se composent d’une structure métal habillée de verre sérigraphié blanc.

La toiture en tuiles d’ardoise naturelle gris anthracite est percée, dans son pan sud, d’un balcon-baignoire, “dissimulé” en pignon par un claustra vertical et surmontée au nord d’une lucarne en zinc-titane. Les logements aux combles disposent ainsi d’un prolongement extérieur et d’une belle luminosité, avec un séjour déjà baigné de lumière par la grande baie vitrée en façade Est.

De construction traditionnelle, murs porteurs en béton armé et isolation périphérique, les bâtiments sont surmontés d’une charpente bois et d’une couverture en ardoises.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF