Voir le PDF
Commander

Les Bosquets (29/2747)

Résidences - Locatifs
Pully
Les Bosquets

HISTORIQUE/SITUATION

Une situation privilégiée avec vue sur le lac Léman et les montagnes. Les neuf logements labellisés Minergie de la Résidence Les Bosquets sont répartis en trois petits immeubles nichés dans un environnement naturel, sur les hauteurs de Pully. Outre leur magnifique localisation, ils bénéficient par ailleurs d’une orientation plein Sud et d’un parking souterrain commun. Particulièrement spacieux
et de haut standing, chacun des appartements occupe un étage complet, voire deux pour le duplex, privilégiant ainsi l’intimité des occupants.

CONCEPT ARCHITECTURAL

Coiffées de toitures végétalisées, ces trois nouvelles constructions ressemblent davantage à d’élégantes et majestueuses villas de la côte d’Azur qu’à des immeubles traditionnels. Leur implantation en quinconce sur ce terrain en pente offre une magnifique impression d’espace. Élégance et maîtrise du trait: les architectes ont opté pour des lignes «à la Matisse», de grands cadres en béton apparent venant délimiter les loggias de chacune des «villas».

Une unité architecturale qui n’interdit pas certains savants décalages: terrasses des attiques aux orientations différentes et ajout d’un niveau supplémentaire pour l’un des trois bâtiments.

La matérialité de la construction est une composante essentielle du projet, au même titre que les ouvertures plein Sud vitrées jusqu’au sol ou la quiétude des lieux – l’accès au parking souterrain s’opère par le chemin des Bosquets. Les immeubles adoptent une structure béton et les façades sont habillées d’une isolation périphérique, à l’exception des cadres de loggias déjà mentionnés. Des meneaux en tôle nervurée participent à l’élégance de l’ensemble. On soulignera encore le calepinage soigné des coffrages.

USAGE

Chaque bâtiment comporte trois appartements occupant un étage complet. Le bâtiment «A», en aval, bénéficie d’un niveau supplémentaire, intégrant aux rez inférieur et supérieur le seul duplex du complexe. Les édifices B et C, ces derniers dominant la parcelle, sont articulés sur trois niveaux. La typologie va du 3,5 pièces en attique, prolongé par une impressionnante terrasse, au duplex de 7,5 pièces avec jardin. Le choix des matériaux utilisés pour les revêtements ainsi que la qualité des équipements et des finitions répondent aux critères de confort et de sécurité les plus exigeants. Même souci d’authenticité dans les cages d’escalier qui marient béton sablé et sols en granit, tandis que les garde-corps et les portes palières héritent d’un placage chêne naturel.

PARTICULARITÉS

«Auprès de mon chêne, je vivais heureux…» Parmi les impératifs à respecter durant les travaux, des solutions ont dû être trouvées afin de garantir la protection d’un chêne centenaire situé à la hauteur du bâtiment C sans pour autant en faire pâtir la qualité de la réalisation et les normes Minergie.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Le respect des dernières normes Minergie se traduit par des frais de consommation d’énergie réduits. Les trois constructions bénéficient d’un chauffage par pompe à chaleur, avec sept sondes géothermiques ainsi que des panneaux photovoltaïques placés sur la toiture du bâtiment situé sur la partie supérieure de la parcelle.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF