Voir le PDF
Commander

Plamont 7 (29/2759)

Résidences - Locatifs
Orbe
Plamont 7

SITUATION/HISTORIQUE

Cet immeuble construit en 1977 est situé au Nord-Ouest d’Orbe, à quelques minutes à vol d’oiseau de célèbres mosaïques romaines. Il est implanté dans une zone d’habitations collectives, telle qu’elle est définie dans le plan d’affectation général de la commune. Les travaux de réhabilitation entrepris au chemin de Plamont 7 entraient dans le cadre de la planification quinquennale des rénovations du patrimoine immobilier de la Caisse de pensions de l’État de Vaud.

PROGRAMME

Le bâtiment comportant quinze appartements répartis sur trois étages n’avait jamais fait l’objet d’un véritable programme de rénovation. L’assainissement énergétique de l’enveloppe, la rénovation totale de la couverture de la toiture, l’agrandissement des balcons et la revalorisation des espaces communs faisaient partie des exercices imposés par le Maître d’ouvrage, au même titre que l’amélioration de
la qualité de l’environnement intérieur, la modernisation de l’électricité (tableau électrique, remplacement des éclairages des locaux communs et extérieurs lustrerie locaux communs), l’assainissement des conduites sanitaires par sablage et induction de résine ou la mise en conformité aux prescriptions de sécurité incendie (exutoire de fumée, portes palières EI 30 etc.). On mentionnera également le remplacement des garde-corps de la cage d’escalier ainsi que la sécurisation de l’immeuble par la pose d’un interphone et de portes palières présentant trois points de sécurité. Sur un plan plus pratique, on relèvera encore la création de deux places de parking supplémentaires,
lesquelles viennent s’ajouter aux vingt-deux existantes, dont six intérieures (garages au rez-de-chaussée).

RÉALISATION

Cette construction représentative des années septante s’articule sur des murs porteurs en maçonnerie. La nouvelle isolation périphérique de 18 centimètres est recouverte d’un crépi sur tout le pourtour du bâtiment.

La revalorisation des balcons a parfaitement été prise en compte par les chefs de projet du service « Constructions durables » de Retraites Populaires. L’option choisie ? Des structures métalliques accrochées sous les dalles des balcons et contre les façades existantes en vue de l’agrandissement desdits balcons. Une rénovation douce, dans l’esprit du bâtiment, matérialisée aussi par la réfection des berceaux d’avant-toits en lames de bois et le choix de la ferblanterie et de la couverture en zinc-titane.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Les locataires bénéficient d’une nouvelle installation de chauffage au gaz et d’une ventilation simple flux, un système contrôlé par des bouches hygroréglables et un ventilateur à pression constante. Des panneaux solaires thermiques ont été posés sur l’un des pans de la toiture afin d’assurer le préchauffage de l’eau chaude sanitaire. L’isolation de la dalle des combles et le triple vitrage contribuent eux aussi à l’amélioration du bilan thermique du bâtiment.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF