Voir le PDF
Commander

Central Parc (26/2385)

Banque - Administration - Commerce | Résidences - Locatifs
Nyon
Central Parc

HISTORIQUE / SITUATION

Valorisation et densification du centre-ville. L’immeuble fait partie d’un plan de quartier ayant pour but d’urbaniser un vallon vert situé à proximité immédiate du centre Ville, au nord de la gare de Nyon. L’ensemble immobilier s’affirme au coeur de Nyon comme un tout nouveau quartier, dans une situation éminemment stratégique, implanté autour du nouveau parc public de la Morâche, offrant dans le tissu urbain un lieu de détente et de passage apprécié. Les habitants et les utilisateurs commerciaux y jouissant d’un cadre de vie très agréable.

Le quartier propose quatre bandes de bâtiments entourant le parc, mêlant logements, surfaces administratives et commerciales. L’histoire du projet passe par plusieurs étapes ayant comme architectes successifs Bernardi et Bongard, CCHE et pour finir le bureau M+B Zurbuchen-Henz qui se voit mandaté par Implenia Suisse SA pour la réalisation de ce dernier bâtiment, moyennant d’importantes modifications des typologies de logements, du parking et de la façade.

PROGRAMME

Habiter le parc. Comme le nom “Central Parc” l’indique, la situation privilégiée dans un espace vert au centre-ville a permis la construction d’un immeuble de logements, administratif et commercial de standing avec 43 appartements en PPE de 21/2 à 51/2 pièces. A part les petits logements au rez inférieur orientés uniquement sur le jardin, tous les appartements sont traversants et bénéficient de la double orientation sur le parc et les Alpes respectivement sur le cordon boisé et le Jura. Le parking doté de 104 places de stationnement est réparti sur 3 niveaux souterrains et bénéficie d’un accès partagé avec l’immeuble voisin.

PROJET

Variations sur un thème. L’immeuble fait partie d’un ensemble réalisé par différents acteurs autour du parc. Afin d’harmoniser l’expression de la façade avec les bâtiments voisins, le projet joue sur la parenté et la variation avec les matériaux utilisés sur le site tels que l’aluminium anodisé, le verre et le crépi. La combinaison de “non-couleurs”comme le gris et le blanc avec des “couleurs-matériaux” telles que l’aluminium avec son aspect métallisé naturel respectivement anodisé bronze se veut d’une élégance retenue et intemporelle. L’architecture choisie propose des lignes franches et marquées pour tenir compte de l’implantation urbaine et des qualités intrinsèques reconnues au site. Sur le plan structurel, des solutions rationnelles s’adaptent aux variations typologiques propres à chacune des entités du complexe.
Elles comprennent des porteurs périphériques et ponctuels, avec des cages de circulation verticales centrales, qui font aussi office de noyaux de raidissement et incluent les gaines de distributions techniques.

De même, les enveloppes choisies pour les constructions privilégient la transparence et l’apport de la lumière naturelle, tout en préservant l’expression architecturale moderne et élégante recherchée, favorisant par ailleurs une certaine homogénéité propre à l’ensemble du complexe.

Matériaux et finitions, de même que les équipements des cuisines et salles d’eau sont choisis dans des gammes adaptées au standard retenu pour le complexe. Celui-ci a également guidé les choix techniques tels que l’utilisation d’une chaudière à pellets.

Ces éléments, associés à la haute qualité de l’enveloppe, permettent à l’ensemble d’atteindre d’excellentes performances énergétiques, sans toutefois chercher à atteindre les prescriptions Minergie.

Le projet ne comporte pas d’aménagements extérieurs propres, le maître de l’ouvrage ayant cédé l’entier du terrain autour de l’immeuble à la Commune qui a réalisé un parc public de plus de 11’000 m2, calme et verdoyant.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF