Voir le PDF
Commander

Clinique CIC Riviera (28/2705)

Etablissements médicaux
Clarens
Clinique CIC Riviera

SITUATION/CONCEPT

La clinique CIC Riviera a ouvert ses portes en 2007, en plein coeur de Clarens. Elle s’est installée dans un bâtiment construit en 1995 qui abritait déjà un centre de traumatologie et d’orthopédie. À son ouverture, la clinique se composait d’un centre chirurgical ambulatoire avec douze lits et de deux salles d’opération. Reconnue établissement d’intérêt public par le canton, cette structure hospitalière a rapidement eu besoin de surfaces supplémentaires. Les travaux liés à son extension ont démarré en 2015 et ont été réalisés en deux phases. La première, entre 2015 et 2016, a porté sur la construction d’un nouveau bâtiment au sud de la parcelle existante, la surélévation de deux niveaux de l'ouvrage existant et la création de deux passerelles de liaison entre les deux immeubles. La deuxième étape s’est déroulée en 2017 avec la rénovation du rez inférieur et supérieur de l'établissement existant et les connexions avec le bâtiment neuf sur ces deux étages. Cette extension s’inscrit dans la volonté du propriétaire de fournir des soins de qualité à tous les patients quelle que soit leur couverture d’assurance et d’offrir un service de proximité à la population. Le défi a été d’agrandir la clinique tout en maintenant son exploitation pendant toute la durée des travaux.

PROJET

Avec cette nouvelle infrastructure, la clinique CIC Riviera a ainsi multiplié par dix son envergure et doublé son personnel. La structure hospitalière s’étend désormais sur plus de 10 000 m2 et comprend un bloc opératoire de six salles d’opération avec salle de réveil et de stérilisation, 1 500 m2 de cabinets médicaux, un service de physiothérapie pour les traitements préopératoires, postopératoires et ambulatoires, une polyclinique médico-chirurgicale de petites urgences, quarante chambres dont une suite « prestige » de 250 m2, seize lits ambulatoires pour les séjours de court durée, une zone d’accueil, une cuisine de production et une cafétéria, une salle de conférence et des bureaux. Un parking souterrain de septante places facilite le parcage pour les patients et les usagers de la structure hospitalière.

La structure des deux bâtiments est en béton, tandis que la surélévation de deux niveaux sur le bâtiment existant a été réalisée grâce à une charpente métallique. À l’intérieur, les espaces sont généreux et lumineux. Les sols sont en PVC dans les parties de circulation, les chambres et les locaux de soins, tout comme les sols et les murs des salles de bains et des chambres. Pour une question d’hygiène et d’entretien, les sols du bloc opératoire et de la salle de stérilisation sont en résine. Pour traiter les gaz liés à une pratique médicale, une ventilation performante comprenant un haut niveau de filtrations a été installée. Le chaud issu du système de production du froid est réutilisé pour le chauffage et l’eau chaude sanitaire.

Sous le nouveau bâtiment, deux niveaux de sous-sols ont été réalisés afin d’accueillir un parking de septante places. Pour y parvenir, un système de butons a dû être installé, à savoir des tiges métalliques, afin de maintenir le terrain, le temps d’excaver et de construire une paroi gunitée. Un terrassement a été réalisé entre les butons jusqu’à environ 10 mètres de profondeur sous le niveau des fondations du bâtiment existant côté Sud et de 13 mètres côté Nord. De plus, un suivi géotechnique spécifique avec prise de mesure quotidienne des déformations des parois a été instauré.
Puis, lors de la première phase du chantier, une gestion précise des flux hospitaliers entre les livraisons, les patients et les soignants a dû être mise en place, pour permettre au chantier d’avancer sans perturber la bonne marche de la clinique.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF