Voir le PDF
Commander

Garderie Croc'Cerises (27/2528)

Ecole - Eglise
Chavannes-près-Renens
Garderie Croc'Cerises

HISTORIQUE / SITUATION

Timing serré. Pour remplacer une garderie trop petite et ne répondant ni aux normes ni au confort souhaité, la commune de Chavannes-près-Renens avait besoin d’un nouveau bâtiment pour quarante-quatre places d’accueil destinées à des enfants dont l’âge va de la fin du congé maternité jusqu’à l’âge scolaire. Baptisée Croc’cerises, la nouvelle garderie, élément du réseau AJESOL (Accueil de jour des enfants du Sud-Ouest lausannois), devait être disponible au début 2016. La commune a mis un terrain à disposition à la rue de la Plaine et a exigé une construction modulaire susceptible d’être montée rapidement, démontable si nécessaire et dimensionnée de telle manière qu’un étage supplémentaire puisse être ajouté.

Les locaux doivent permettre d’accueillir trois groupes d’enfants, d’âges différents, donc offrant suffisamment de souplesse pour répondre aux spécificités de chaque groupe d’âge tout en offrant une interaction entre eux en liant les salles entre elles. En cas de besoin, des panneaux coulissants permettent également de moduler les espaces en fonction de la journée et des activités.

LE PROJET

Exigences particulières. Construction modulaire dit aussi exigences liées à ce mode constructif. Tout d’abord au niveau du projet où modularité ne doit pas rimer avec uniformité : ainsi, le nouveau bâtiment présente de nombreux décrochements dans les façades pour alléger l’ensemble, varier l’orientation des locaux et intégrer des aménagements extérieurs spécifiques. Pour souligner ce parti pris, un changement de matériaux marque les zones en retrait et donne une lecture plus facile du nouvel immeuble, de ses accès et de sa topologie.

La construction modulaire permet une édification rapide mais sous-entend une préparation minutieuse. Tous les détails doivent être précisés avant la construction des modules. Des séances avec les utilisateurs et le Maître de l’ouvrage ont été faites en amont de l’appel d’offre publique pour anticiper l’ensemble des éléments.

RÉALISATION

En six mois. Les modules ont été mis en chantier au début juillet 2015, le 18 décembre, le bâtiment était livré au maître de l’ouvrage. C’est dire si le choix du modulaire s’imposait pour tenir un tel délai.

Pour le respecter, une dalle de sol isolée montée sur une membrure métallique a été préfabriquée. Les façades ventilées construites en usine sont de deux types, soit en baguettes verticales de pin Douglas, soit, pour les parties en retrait et l’entourage des ouvrants, en panneaux de type Eternit de couleur ivoire.

La toiture isolée est végétalisée. Les parois intérieures sont en plâtre armé de fibres, complétées par des parois coulissantes.

Le chauffage est assuré par une pompe à chaleur air/eau et des panneaux solaires photovoltaïques complètent la consommation électrique.

Enfin, l’aménagement des locaux a été pensé en fonction des petits utilisateurs : chaque salle a sa propre couleur. Un code, jaune, bleu et vert, permet aux enfants de se repérer en fonction de leur groupe tant dans les locaux principaux que pour les locaux accessoires, toilettes salles de change. Cette identification des zones ne contrecarre pas la souplesse d’utilisation souhaitée qui permet de regrouper les enfants.

Livrée dans les délais, coûts maîtrisés, la nouvelle garderie est appréciée par les usagers qui, à l’intérieur, ne perçoivent pas le type de construction retenu.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF