Voir le PDF
Commander

Parallèle I (28/2663)

Résidences - Locatifs | Industrie - Artisanat
Le Mont-sur-Lausanne
Parallèle I

HISTORIQUE/SITUATION

Étapes inversées. Près de deux ans après l’achèvement du projet de quarante-deux logements baptisé Parallèle II, au Mont-sur-Lausanne, son jumeau, Parallèle I, complète le complexe qui compte maintenant quatre bâtiments. Comme pour la précédente, la difficulté de cette deuxième étape résidait dans la proximité immédiate de l’autoroute de contournement de Lausanne à laquelle les nouveaux bâtiments sont adossés.

La solution retenue réside dans un programme baptisé Live & Work (ou Vivre et travailler) dont la traduction concrète combine, comme dans la première étape, deux bâtiments aux affectations spécifiques, logements et espaces qui permettent de développer des activités professionnelles de type artisanal, semi-industriel ou privé. L’un des immeubles est consacré aux appartements. Le second, voué aux activités professionnelles, sert de rideau de protection sonore et visuelle au profit des logements.

PROGRAMME

Achat groupé. Cette deuxième étape de Parallèle consistait à réaliser cinquante-cinq appartements, cinquante ateliers et onze arcades commerçantes. Mais, si dans le projet Parallèle II les appartements étaient en location sans lien obligatoire entre logement et espace complémentaire, le projet Parallèle I diffère quant aux conditions: en principe, appartement et atelier font l’objet d’un contrat lié et sont proposés en propriété.

Pour les nouveaux propriétaires, cette solution offre l’avantage de limiter les déplacements professionnels quotidiens à quelques dizaines de mètres. Une proximité qui participe de manière efficace à un allègement du flux automobile… comme pour contrebalancer – très partiellement – les six pistes autoroutières qui limitent le complexe au Nord.

RÉALISATION

Filtrage. Comme pour la première étape, le filtrage du bruit de l’autoroute a été réalisé en bordant la voie rapide par un bloc étroit, tout en longueur et présentant un angle fermé, qui regroupe les ateliers. Les façades métalliques situées à l’arrière – en protection phonique –, un regroupement des coursives au Nord, des espaces de travail qui ne donnent qu’au Sud ont permis de garantir le calme de ces locaux.

Cette construction, à destination économique, garde un caractère industriel avec de grandes hauteurs sous plafond et des surfaces livrées brutes pour être aménagées selon les besoins particuliers.

En face, le bâtiment réservé au logement s’intègre au quartier existant et présente un angle opposé qui crée ainsi, au Nord, une cour protégée. Les cinquante-cinq appartements présentent une typologie très ouverte qui favorise les espaces à vivre. Orientés plein Sud, ils jouissent d’une luminosité maximale et de grands balcons qui s’ouvrent sur le Léman et les Alpes. Entre les deux bâtiments, l’aménagement d’une cour intérieure préservée sert de lien entre les immeubles et fait la liaison entre le monde du travail et celui de la vie familiale.

Avec ses arcades commerciales et ses nombreux locaux d’activités, c’est aussi un lieu de rencontres et d’échanges. L’endroit est arborisé d’essences majeures, agrémenté de points d’eau.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF