Voir le PDF
Commander

Collège Dalaz (28/2689)

Ecole - Eglise | Culture - Sports - Loisirs
Bussigny-près-Lausanne
Collège Dalaz

SITUATION

Extension. Le collège Dalaz, bâti en 1974, s’est révélé insuffisant pour répondre aux besoins de la commune de Bussigny. Le développement de l’agglomération, qui atteint une taille urbaine, a conduit la commune à créer de nouvelles classes d’école, des locaux scolaires complémentaires et à supprimer certains équipements provisoires. Elle répond ainsi à l’augmentation du nombre d’enfants à scolariser et offre aussi de nouvelles possibilités aux nombreuses sociétés locales.

PROGRAMME

Dix nouvelles classes. S’inscrivant dans le nouveau plan d’urbanisation, le projet communal prévoyait – en extension
du collège existant – la création de dix nouvelles classes, dont cinq pour les cours habituels et cinq, dites de dégagement, pour des plus petits groupes d’élèves. Elles
sont complétées par une salle des maîtres et une salle de réunion. Le programme prévoyait également la création d’une unité d’accueil de la petite enfance (UAPE) avec ses indispensables compléments : cuisine industrielle et sanitaires adaptés. Enfin une salle de musique avec gradins et trois salles de répétition s’ajoutaient au programme. À l’extérieur, un grand parking d’une trentaine de places répond tant aux besoins de l’école qu’à ceux de l’église et du cimetière voisins. Enfin, à une centaine de mètres, de l’autre côté de la rue du Jura, une nouvelle salle de gymnastique extensible, équipée de gradins et complétée par une salle de judo, remplace l’ancienne salle démolie pour céder la place aux nouvelles classes. 

PROJET

Projet en U. Accolées à l’ancien collège de deux niveaux, les dix nouvelles classes se présentent sur un seul niveau.
Les trois volumes principaux sont articulés en U autour d’une cour pavée, plantée d’arbres et ouverte aux habitations
voisines. Toutes les classes donnent sur la cour. 

La salle de gym de la Tatironne, à portée immédiate, profite du dénivelé qui surplombe Bussigny pour inscrire ses trois niveaux dans la topologie naturelle du terrain. L’accès se fait au niveau supérieur, par la route du Jura, alors que l’étage le plus bas se raccorde au chemin de la Tatironne. La salle de gym se situe au niveau intermédiaire tandis que la salle de judo et la chaufferie se trouvent au niveau
inférieur.

RÉALISATION

Qualités acoustiques. L’extension du collège est fondée sur longrines et micropieux. Une reprise des fondations de l’ancien bâtiment a été nécessaire pour assurer la stabilité de la partie nouvelle qui correspond à la barre du U.
Un mélange de toitures plates et en pente - acier inoxydable sur charpente en bois - reprend les formes de l’ancien collège. Un soin particulier a été apporté aux problèmes acoustiques, non seulement dans la partie consacrée au conservatoire de musique mais aussi dans les classes d’école qui bénéficient de ventilation naturelle.

Le bâtiment de la Tatironne, de facture classique, est éclairé par de grandes baies vitrées. La salle de gym, équipée de gradins, a fait l’objet de mesures particulières pour contenir les bruits : parois et plafond sont équipés d’éléments absorbants. Le niveau inférieur du bâtiment comporte une chaufferie qui fonctionne comme chauffage à distance. Alimentée au bois depuis le trottoir de la rue du Jura, elle dessert également les bâtiments de l’école.

PARTICULARITÉS ET DÉFIS

Défi au calendrier scolaire. Le défi principal du projet était lié au planning. En effet, la nouvelle salle de gym devait être terminée avant le début des travaux de l’école, puisque l’ancienne salle de gym devait être démolie pour céder la place à la nouvelle extension. C’est donc durant les deux mois de vacances scolaires estivales 2016 que les plus gros travaux de l’extension ont été entrepris. Le reste du chantier s’est poursuivi en milieu exploité puisque, dès fin août, l’ancien collège a repris sa fonction. Durant près de dix mois, une très grande attention a été portée pour que les travaux puissent se poursuivre en toute sécurité pour les élèves et ne portent pas atteinte à l’enseignement prodigué dans les classes de l’ancien bâtiment. Les nouvelles classes ont été livrées à temps pour la rentrée d’août 2017.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF