Voir le PDF
Commander

Rhône-Monnaie (28/2681)

Banque - Administration - Commerce
Genève
Rhône-Monnaie

HISTORIQUE/SITUATION

Améliorer. Parce qu’elle apparaît comme le centre névralgique de la ville, la place de Bel-Air offre un statut particulier aux édifices qui s’y trouvent. Conscient de cette réalité, Credit Suisse occupe le secteur depuis 1906. Installé d’abord dans deux arcades, la banque accroît ses activités et, progressivement, conquiert des surfaces dans plusieurs édifices alentours. Au tournant du 21e siècle, ce patrimoine immobilier bénéficie d’une série de projets cherchant à revaloriser les qualités du bâti ainsi que l’organisation des espaces de travail.Lancé par le groupe bancaire, un concours en entreprise totale permet alors de repenser l’immeuble construit vers 1970 à l’angle de la rue du Rhône et de la place de la Monnaie. Au vu du projet lauréat, c’est une ère nouvelle qui s’ouvre pour cette construction discrète et anodine, mais également pour le site et, bien entendu, pour les usagers.

PROGRAMME

Offrir. Depuis le troisième sous-sol jusqu’à l’attique, la transformation vise la création d’un maximum d’espace pour mettre à disposition des trois cents collaborateurs/trices des conditions de travail tout à la fois confortables, sérieuses et conviviales.

Exclusivement réservés au « back office », les étages courants s’organisent en open space, bureaux et zones de rencontre. L’attique offre de généreuses salles de conférence et un fitness. Connectés au dynamisme du centre-ville, le rez-de-chaussée et l’entresol proposent quant à eux des commerces accessibles au public. Moins affectés par le projet, les sous-sols abritent divers locaux, indispensables au fonctionnement de la banque et de l’immeuble en général. Un programme dense et ambitieux qui inclue évidemment une mise aux normes complète de la technique, ainsi que le maintien de certaines activités commerciales pendant la durée des travaux.

PROJET

Libérer. Entre le premier et le sixième étage, le plan type concentre les grands axes du projet. Désormais contenu dans l’angle intérieur de cet immeuble en « L », un seul noyau de circulation regroupe intelligemment escaliers et ascenseurs (dont deux nouveaux), sanitaires et espaces techniques. L’optimisation de ces surfaces, la suppression d’une grande courette et l’évacuation des cloisons libère les façades et permet à chaque plateau de gagner d’importantes surfaces de jour naturel. Une double circulation distribue ces espaces de travail, regroupant les alvéoles collectives (coin café, mini salles de travail, imprimantes) au centre du volume. À l’attique, d’agréables terrasses ouvertes sur la ville prolongent les nouvelles salles; au rez-de-chaussée, les commerces s’articulent autour du passage public traversant « Passage de la Monnaie » qui, conçu dès l’origine, s’élargi dans une géométrie reconfigurée et un jeu de couleurs original. Aussi conséquentes soient elles, ces interventions conservent néanmoins les structures existantes. Les façades entièrement refaites apportent à l’ensemble un ordonnancement clair et dévoilent le programme : activités
commerciales aux deux premiers niveaux, administration aux étages courants, centre de conférences à l’attique. Habillée d’éléments en béton préfabriqué aux agrégats de calcaire jaune, la nouvelle résille des façades maintient le caractère de l’immeuble, mais rectifie les imperfections d’origine. Le vocabulaire devint plus simple, régularisant la grille générale, unifiant les angles et évacuant les éléments décoratifs parasites. Un toilettage discret et efficace qui, dans sa matérialité comme dans ses choix chromatiques, participe d’une bonne intégration dans le site. Enfin, l’immeuble bénéficie d’un concept énergétique commun aux trois bâtiments du Credit Suisse adjacents. Équipé de triple vitrage cadré entre des préfabriqués isolés. La qualité du confort intérieur a été optimisé conformément aux Normes Sia actuelles et notamment No 180 ; comprenant aussi une base de production de froid/chaud par pompes à chaleur fonctionnant sur l’eau du Rhône.

Parfaitement planifiée et conduite avec efficience, l’opération s’affirme comme une belle réussite. Rendu à temps sans dépassement de budget, l’immeuble impose avec douceur et élégance son classicisme revisité au centre de la cité.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF