Voir le PDF
Commander

Le Clos des Silènes (28/2719)

Résidences - Locatifs
Senarclens
Le Clos des Silènes

SITUATION/CONCEPT

Un village au passé gallo-romain. Au-dessus de Morges, entre Aubonne et Cossonay, se niche au milieu de parcelles agricoles le village de Senarclens. Son cadre de verdure et de tranquillité, tout en étant proche des axes routiers, de la gare et du bus, n’est pas son seul atout. Le village connaît aussi un riche passé, comme en témoigne les vestiges galloromains et son château datant du Moyen Âge.

Aux abords du chemin du Cinquantenaire, la commune possède un terrain constructible de 4 847 m2, situé en zone village, au lieu-dit Les Condémines. Depuis la révision du Plan général d’affectation de la commune, il est possible d’y construire trois bâtiments. L’objectif était donc pour les autorités de créer des logements à loyer modéré, destinés prioritairement aux habitants de la commune. Le terrain, en légère pente orienté Sud / Sud-Est, bénéficie d’une vaste vue sur les Préalpes et les Alpes savoyardes.

PROJET

Les constructions revisitent le caractère rural avoisinant. Le projet s’inscrit dans le Plan d’affectation du village qui fixe précisément la volumétrie des immeubles reprenant ainsil e caractère rural des constructions avoisinantes. Les périmètres d’implantation, les dimensions en plan des immeubles, leurs hauteurs, la forme et l’inclinaison des toitures, ainsi que l’orientation des faîtes, les croupes et le type de tuiles sont définis ce qui a laissé peu de liberté aux concepteurs quant à la forme à donner aux immeubles. Il a fallu trouver d’autres moyens pour apporter une certaine dynamique et un caractère contemporain aux constructions. Les architectes ont donc joué avec des dimensions de fenêtres variées et des loggias d’angle.

Les trois immeubles locatifs comprennent 19 logements au total allant du studio à des 4 pièces. Le bâtiment A abrite trois appartements en PPE, le bâtiment B propose sept logements en location libre et le dernier immeuble neuf appartements en location à prix coûtant. Leur implantation crée une place centrale par laquelle on accède au parking souterrain de 20 places de l’immeuble B. Cette place est
aménagée en surface de manière à favoriser les rencontres entre les habitants.

La structure porteuse des bâtiments est en béton armé et la charpente en bois. La couverture du toit est faite de petites tuiles plates du pays avec une finition en ferblanterie en cuivre. À l’intérieur, le plafond des combles est en lambris peint en blanc. On retrouve ainsi le cachet des appartements mansardés avec la sensation d’un espace plus grand grâce à la finition blanche. Les appartements disposent d’une cuisine ouverte sur le séjour avec des vitrages généreux pour offrir un maximum de lumière naturelle à l’intérieur des volumes. Certains appartements bénéficient également d’un balcon-loggia d’angle et certains logements du rez-de-chaussée d’une terrasse en partie couverte qui débouche ensuite sur le jardin.

Les bâtiments sont labellisés Minergie® offrant ainsi aux locataires un plus grand confort au quotidien grâce à la présence de triple vitrage, de panneaux solaires thermiques posés en toiture et d’une chaudière à gaz. Ces éléments mis en place pour répondre aux normes Minergie® permettent également une meilleure conservation de la valeur du bien et des économies substantielles en matière de coûts énergétiques. L’enveloppe du bâtiment est d’ailleurs jusqu’à 50% meilleure que l’exigence actuelle pour les nouveaux bâtiments.

Les aménagements extérieurs ont été soignés privilégiant la diversité avec une cohabitation entre les surfaces vertes engazonnées, la plantation de plusieurs arbres, arbustes, de vivaces et de massifs pour les logements du rez-de-chaussée. Quant aux terrasses, elles sont en dallettes de ciment. L’espace central entre les bâtiments est aménagé par une place de jeux commune agrémentée de balançoires et de bancs. Un système centralisé à l’entrée de la parcelle a été prévu pour les ordures ménagères. Les places de parc et les chemins sont en enrobé et des supports à vélos ont été prévus.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF