Voir le PDF
Commander

Salle Polyvalente VD6 (28/2714)

Culture - Sports - Loisirs
Puidoux
Salle Polyvalente VD6

SITUATION/CONCEPT

La salle polyvalente «Forestay», à Puidoux, s’inscrit dans le cadre de la transformation de la zone du Verney, laquelle comprend un nouveau collège, une centrale de chauffage à distance et un vaste parking. La structure sur deux niveaux, pouvant accueillir aussi bien des événements de la vie locale et régionale que des activités purement sportives, est baptisée «Forestay», du nom du cours d’eau voisin – l’une de ses cascades fut immortalisée par l’artiste Marcel Duchamp.

ARCHITECTURE

Le Maître d’ouvrage souhaitait que certains traits de la commune apparaissent dans l’architecture de la triple salle modulable (VD6). L’entrée principale, côté Ouest, hérite de brise-soleil rouge et blanc aux couleurs de Puidoux. Autre clin d’oeil, le mur de soutènement en béton banché habillé
d’un parement de pierres de vigne situé dans le prolongement du bâtiment, à proximité de l’entrée réservée aux sportifs. On signalera l’habillage intérieur en bois local des parois, le terrazzo au sol intégrant des granulats de la région et le jeu de points lumineux sur la buvette. Autant de références à cette commune qui s’étire du lac (bleu) aux champs(vert) en passant par les vignes (jaune).

Terrain en pente oblige, le rez inférieur est en partie enterré, abritant l’abri PC de 800 places. La structure en béton du rez inférieur et des gradins du rez supérieur est coiffée d’une charpente métallique composée de neuf poutres d’une hauteur de 1,60 mètres pour une portée 38 mètres et un poids de douze tonnes, les fondations se résumant à un radier de trente à quarante centimètres d’épaisseur selon la zone. Le complexe de façade intègre des panneaux bois isolants pour l’acoustique, une isolation et une tôle en alliage de zinc. Les lignes brisées en toiture, outre qu’elles facilitent l’évacuation des eaux, viennent casser l’effet bloc du bâtiment. L’entrée principale de la salle a été pensée pour créer un espace de vie agréable, en interaction avec le centre de tennis et le restaurant voisins. Le parking de 150 places recouvre l’abri PC.

USAGE

Aux gradins se greffent des tribunes télescopiques, l’ensemble pouvant accueillir 1 200 spectateurs. Une scène mobile est prévue pour les concerts. La salle est équipée de seize paniers de basket permettant une multitude de configurations et de douze paires d’anneaux. Le sol est constitué d’un revêtement à élasticité combinée offrant une grande polyvalence - 90% des utilisations sportives. En cas de charge lourde, le revêtement vient buter sur un plancher en bois et c’est ce dernier qui entre en compression.

PARTICULARITÉS

Le chantier a dû intégrer les contraintes des travaux alentours – accès à la déchetterie, chauffage à distance. Le délai de réalisation de 12 mois? Un défi parfaitement relevé par l’Entreprise totale Implenia, en dépit de la découverte d’une pollution à l’ammonium (décomposition de végétaux) en cours de terrassement. Les intervenants ont appliqué un traitement à base de chaux/ciment et le bâtiment a été rehaussé de 50 centimètres.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Installée dans un bâtiment propre, la centrale de chauffage à distance est alimentée par de la plaquette forestière. La ventilation double flux est assurée par deux monoblocs, dont l’un capable de renouveler 35 000 m3/h d’air. Une partie de la toiture est réservée aux panneaux solaires photovoltaïques.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF