Voir le PDF
Commander

Les Caravelles (29/2849)

Résidences - Locatifs
Tannay
Les Caravelles

HISTORIQUE / SITUATION

Située à mi-chemin entre Genève et Nyon, Tannay est l’une des neuf communes de la région vaudoise de Terre Sainte. Essentiellement résidentielle, elle bénéficie d’un excellent réseau de transports publics et d’un accès sur le Léman, avec un petit port de 73 places d’amarrage. Implanté sur l’emplacement d’un ancien pré à moutons, à un jet de pierre du lac, le projet « Les Caravelles » affirme sa présence contemporaine avec un langage architectural traditionnel, proposant un toit à pans et des lucarnes, dans un cadre verdoyant et villageois.

Un avant-projet en ossature bois avait été envisagé pour cet objet intégrant un concept Minergie, mais la projection des balcons a imposé une réalisation en béton.

PROGRAMME

Le bâtiment sur trois niveaux, rez-de-chaussée, 1er étage et combles, comprend neuf appartements en PPE, soit six 3,5 pièces et trois 2,5 pièces. L’architecte a privilégié une utilisation maximale des surfaces, tout en proposant une architecture de bardages bois dialoguant avec les bâtisses mêlant bois et crépis du coeur du village. La structure classique en béton armé est coiffée d’une charpente simple à deux pans. La façade est animée par un bardage bois vertical ajouré, de différentes profondeurs, soulignant par leurs ombres variables les embrasures et les ouvertures. Un bois de couleur grise peint en usine, qui restera stable au vieillissement. Larmiers et virevents à hauteur subtilement variable (de 50 à 80 centimètres), en zinc titane s’harmonisant avec le bardage, renforcent les effets de perspective pour affiner la volumétrie du bâtiment.


Les garde-corps des balcons sont constitués du même bardage bois que les façades. L’option des tôles pliées sur les joues a été choisie pour leur donner un volume plus clair et incisif. Les aménagements extérieurs respectent la topographie du terrain naturel – talus presque absents.
L’accès principal est ponctué de stipas et d’un éclairage discret. Côté Nord, les couverts à voitures en bois rappellent sur une face le bardage vertical du bâtiment principal.

PARTICULARITÉS

Les pignons libérés des traditionnelles poutres laissent au jeu des balcons, des embrasures en zinc titane et au bardage bois la possibilité de s’exprimer. Les lucarnes rampantes à une joue vitrée reprennent le thème du zinc titane, surplombant l’édifice d’une identité contemporaine tout en jouant sur le langage traditionnel. Parmi les défis relevés par l’Entreprise Générale Arta SA, citons l’intégration du système des stores dans la structure du bardage vertical. Un caissonnage a dû être réalisé dans l’isolation périphérique, ainsi qu’une fermeture en trois plis, pour encadrer clairement les embrasures dans le bardage et permettre l’accès et l’entretien des rouleaux de stores RL13.

USAGE

Les logements dont l’orientation est Sud, Sud-Est ou Sud-Ouest sont équipés de sols parquet et carrelage. De la moquette foncée contrastant avec la blancheur des murs, plafonds et sous-pente a été disposée dans les halls, escaliers et distribution des étages. Chaque appartement dispose de son propre monobloc de ventilation décentralisé et possède un raccordement lave-linge et sèche-linge. Largement vitrée et pourvue d’une grande baie en toiture, la cage d’escaliers est baignée de lumière naturelle.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

La résidence « Les Caravelles » est labellisée Minergie. Une pompe à chaleur air-eau assure la production de chaleur et des panneaux solaires photovoltaïques ont été disposés en toiture.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF