Voir le PDF
Commander

Pré-L'Hermine (29/2742)

Résidences - Locatifs
Chêne-Bougeries
Pré-L'Hermine

SITUATION/CONCEPT

Six villas mitoyennes au bord de l’Arve. Situées sur la commune de Chêne-Bougeries, ces nouvelles
constructions ont été réalisées sur une parcelle de 1 900 mètres carrés à proximité d’un cordon boisé proche du cours d’eau de l’Arve. Ce quartier, composé de villas, se trouve également à proximité des nombreux commerces et restaurants. Un emplacement idéalement situé entre ville et campagne avec un futur accès au CEVA, la liaison ferroviaire en construction qui reliera Cornavin - Eaux Vives et Annemasse.

Pour ce projet, le choix des architectes et la volonté du Maître d’ouvrage était de construire six villas mitoyennes orientées Sud-Est. L’implantation des villas sur le site a cherché à optimiser l’exposition solaire et la privacité des habitants. Les villas ont été construites selon un cahier des charges privilégiant une haute performance énergétique ainsi qu’un parking souterrain commun de douze boxes.

PROJET

Valorisation du bien-être. Les six villas présentent une architecture contemporaine et s’intègrent parfaitement à la végétation qui entoure la parcelle. Les façades en bois du premier étage et les toitures plates végétalisées rappellent l’environnement alentour. Afin de renforcer le sentiment
de bien-être et de plénitude des acquéreurs de ces villas, les architectes ont pris la décision de réaliser celles-ci selon les préceptes du Feng Shui.

Trois matériaux principaux servent de fil rouge à cet ensemble bâti : le béton, le bois et le verre. Le sous-sol et le rez-de-chaussée sont construits en béton, tandis que le premier étage possède une ossature en bois. Les côtés Sud-Est et Nord-Ouest du rez-de-chaussée sont, quant à eux, entièrement vitrés. La disposition intérieure des volumes comprend un sous-sol habitable qui peut servir de salle de jeux, de fitness ou encore de bureau.

Le volume disponible permet de recevoir en plus l’espace buanderie et les locaux techniques. Le rez-de-chaussée se répartit entre la cuisine ouverte sur le séjour, ce dernier étant orienté Nord-Ouest. Il s’ouvre sur de larges vitrages dont une partie se prolonge sur l’extérieur par une véranda entièrement vitrée. Cet ensemble vitré forme un « L » au creux duquel vient se lover une terrasse carrée qui termine l’ensemble et qui est accessible aussi bien par la véranda que par le séjour. L’escalier intérieur qui mène à l’espace nuit est en béton brut avec des plateaux en bois sur les
marches. À l’étage, les chambres à coucher s’ouvrent sur une terrasse en bois.

Pour répondre à une construction de haute performance énergétique, une pompe air-eau et des panneaux solaires ont été privilégiés pour chauffer l’ensemble des villas et des triples vitrages ont été installés.

Quant aux aménagements extérieurs, en plus des parties engazonnées qui prolongent l’espace terrasse de chaque villa, un important projet de replantations a été mis en place sous la direction du Service de la faune et de la pêche (DGNP) afin de prolonger le biotope existant situé aux alentours.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF