Voir le PDF
Commander

"Jeanne Hersch" - Aménagement d'une crèche (24/2167)

Transformations intérieures
Genève
"Jeanne Hersch" - Aménagement d'une crèche

SITUATION / PROGRAMME

Un patio pour élément central. L’immeuble qui abrite ce projet a été construit en 1966 et accueillait à l’origine un atelier mécanique et un commerce au rez-de-chaussée, ainsi que des appartements et des logements communautaires pour étudiants aux quatre étages supérieurs. 

Le rez-de-chaussée et une partie du 1er étage abrite désormais une crèche, qui accueille 84 enfants de 0 à 4 ans. Chacune des quatre sections (0-12 mois, 1-2 ans, 2-3 ans et 3-4 ans) bénéficie de deux salles de vie et des équipements qui lui sont nécessaires (local de change, biberonnerie, sanitaires et salle de sieste).

Le bâtiment se situe sur une parcelle traversante profonde avec, au niveau du rez-de chaussée, des ouvertures uniquement sur les façades pignons coté rues. Le projet a proposé de découper une partie de la dalle sur rez, afin de créer un généreux patio au centre de la parcelle, permettant d’éclairer les espaces majeurs de la crèche, tels que le réfectoire et les salles de vie. Ce patio permet également d’offrir un espace privatif extérieur pour les enfants dans un contexte urbain relativement dense. L’organisation autour de ce nouvel espace extérieur a permis de concentrer les circulations et les espaces moins nobles, comme par exemple le local à poussettes ou les vestiaires, dans la partie qui ne bénéficie pas de jour naturel.

PROJET

Organisation des espaces et touches de couleurs vives. La majeure partie des espaces intérieurs a été démolie, le projet n’a conservé que les éléments structurels nécessaires. Les façades du projet sont quant à elles restées relativement fidèles à l’existant avec des vitrages toute hauteur sur rue. Ce même langage se répète au niveau des façades donnant sur le patio central. Cette transparence face à l’environnement extérieur s’est avérée problématique. C’est pourquoi une multitude de “bulles” jouant entre plein et vide viennent agrémenter ces surfaces vitrées. Ces films autocollants dessinés par l’architecte, permettent d’éviter une vision directe depuis la rue, en gardant néanmoins la visibilité nécessaire sur l’extérieur.

Au-delà de l’organisation des espaces, la volonté de créer des espaces intérieurs lumineux et gais s’illustre également par les matériaux et les couleurs. Le choix de l’architecte s’est porté sur deux teintes très vives, un vert anis et un vert bouteille, accentués par le contraste suscité par l’omniprésence du blanc. De ces surfaces immaculées jaillissent ainsi ponctuellement quelques éléments colorés. Cela peut se traduire au travers d’un élément comme le sol, ou par tout un espace dont les parois sont monochromatiques, et dans lequel a été intégré le vestiaire pour enfants. Le mobilier, dessiné et réalisé sur mesure, a été le fruit d’une collaboration avec les futurs utilisateurs. 

Concevoir pour des “tout-petits” appelle à une réflexion à une échelle bien différente des éléments standards.

Toute la signalétique a également été dessinée par l’architecte, la teinte et le design des cryptogrammes s’intègrant ainsi parfaitement au concept architectural.

Le patio, dont les teintes vertes s’accordent avec les aménagements intérieurs de la crèche, présente un espace qui a été libéré au maximum, afin d’assurer une grande souplesse pour les jeux d’enfants. Les éléments en béton, le long du mur en limite, répondent à de multiples fonctions: celle d’un banc, celle d’un coffre pour le rangement des jouets, et celle d’un bac à plantes permettant d’habiller le mur mitoyen existant.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF