Voir le PDF
Commander

Migros Flamatt (29/2771)

Banque - Administration - Commerce
Flamatt
Migros Flamatt

PROGRAMME

Construite dans les années septante, l’usine Model avait été agrandie dans les années huitante. L’objectif des concepteurs était d’unifier et de moderniser les façades tout en suggérant l’ancienne silhouette du bâtiment à travers le choix des matériaux et le gabarit tout en longueur des anciennes fenêtres. Le cahier des charges prévoyait également l’ajout dans la partie Sud de deux rampes de livraison pour les camions ainsi que la valorisation de la parcelle. La mise en place d’une zone de rencontre intégrant une terrasse en lien avec l’arrêt de bus entre dans cette logique. L’une des missions du bureau BBA’architectes était justement de ramener de la vie sociale sur un site laissé longtemps à l’abandon. L’accent porté sur la diversité de commerces, réunis sous un même toit, participe à la démarche.

RÉALISATION

La première opération a consisté à déshabiller entièrement le bâtiment dont il n’a été conservé que le squelette. On recense deux types de structures porteuses, à savoir une structure béton pour la partie historique du bâtiment (halle 1), et une structure métallique pour l’extension (halle 2) des
années huitante. L’unification de ces deux systèmes constructifs s’est opérée grâce au traitement des façades. Le socle en béton apparent prend toute son importance dans les quais de livraison reliant les deux halles. La partie inférieure est composée d’un matériau innovant résistant aux chocs, graffitis et intempéries : un revêtement de façade en céramique grand format de la marque Neolith. présentant une texture effet métal pour rappeler le côté industriel du lieu.

La halle 1 a deux niveaux commerciaux d’une hauteur de 4,5 mètres chacun, l’extension se contentant d’un seul niveau, de 4,5 mètres également. Les architectes ont prévu une façade Hollywood au-dessus de la halle 2, une sous-structure conséquente venant stabiliser ce paravent de façade dissimulant les monoblocs de ventilation et autres installations techniques en toiture. L’ensemble du bâtiment est habillé d’une tôle perforée ondulée posée verticalement qui rappelle le monde de l’emballage, la première vocation du site. Les perceptions du volume sont différentes selon l’orientation du soleil ou les lumières la nuit. Le quadrilatère parfait se mue alors en objet laissant apparaître une certaine transparence.

USAGE

À l’intérieur, on relèvera l’inversion du système de couleurs par rapport à la façade, soit des coloris plutôt clairs en bas et des coloris foncés en haut. On retrouve également la tôle perforée ondulée de la façade, mais cette fois en couleur noire pour les faux plafonds venant cacher les techniques. Les éclairages sont intégrés à travers cette structure. Enfin, une faïence tridimensionnelle intervient comme revêtement vertical du « mall ». Le sol est composé d’un carrelage couleur sable égayant l’ensemble et démarquant les parties publiques des enseignes commerciales.

PARTICULARITÉ

Répondre à la demande du nombre de places de voitures a constitué un véritable défi car il était impossible de réaliser un parking souterrain sous le bâtiment existant. Le parking extérieur a été aménagé de manière à faciliter l’infiltration d’eau dans les sols. Le choix s’est porté sur des pavés filtrants et bande verte. Cent places ont été prévues pour les quatre-roues et une cinquantaine pour les vélos et motos.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Le développement durable a toujours été au centre des préoccupations du géant de la distribution. Ainsi, le nouveau centre commercial de Flamatt est équipé d’une pompe à chaleur couplée avec des sondes géothermiques utilisant la nappe phréatique. La chaleur nécessaire à la production d’eau chaude sanitaire et à une partie du chauffage est également récupérée à partir des installations produisant le froid commercial des vitrines et des frigos.

Les panneaux photovoltaïques occupant toute la toiture de la halle 1, soit près de 1 000 mètres carrés, assurent une production annuelle de 163 000 KWh/an. Ce bâtiment est à « tendance Minergie ».

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF