Voir le PDF
Commander

Résidence du Château (29/2842)

Résidences - Locatifs
Monthey
Résidence du Château

HISTORIQUE/SITUATION

C’est au coeur du vieux Monthey, à la rue du Château, face au monument qui donne son nom à la rue, que ce projet a vu le jour. Afin de maximaliser la surface utile d’une parcelle totalement bordée d’autres constructions, le choix architectural de ce projet a abouti sur la réalisation de deux immeubles en V, réunis par un élément qui se situe au niveau du plus grand rapprochement. Au vu de la proximité immédiate du bâtiment situé le plus au Sud du château historique : le nom de la résidence s’imposait
donc avec évidence.

PROJET

Les deux immeubles se situent sur un emplacement en légère pente. Ils reposent sur un socle commun et
sont reliés, à l’extrémité ouest, par l’élément qui assure la distribution des logements. Le socle commun en sous-sol propose deux niveaux de parking, dont une part est réservée aux locataires de l’immeuble et une autre part, située au premier niveau de sous-sol, est ouverte au public. Le socle, dans sa partie centrale, joue également le rôle de cour intérieure.

Végétalisée, elle offre ses agréments aux locataires, dont certains sont privilégiés par des espaces privatifs. Les immeubles proposent 21 logements répartis sur quatre niveaux : un rez-de-chaussée qui donne accès à la cour intérieure, deux niveaux intermédiaires et un dernier mansardé. Du fait de la légère pente, les bâtiments ne se présentent pas comme un tout homogène : ils sont composés de quatre parties, chacune décrochée verticalement par rapport à sa voisine. Avec la variation de teintes des façades, l’ensemble donne un aspect de maisonnettes accolées plutôt que celui d’un seul et même bâtiment.

TECHNIQUES

De construction traditionnelle en béton, les bâtiments présentent les caractéristiques actuelles concernant la sauvegarde d’énergie, avec leur isolation périphérique, leur chauffage à gaz et leurs panneaux solaires.

MESURES PARTICULIÈRES

Des mesures particulières ont été rendues nécessaires pour deux raisons. Tout d’abord, l’implantation de la nouvelle construction a nécessité une profonde modification de la voirie de la zone. Des accords ont dû être mis en place tant avec la commune de Monthey qu’avec les riverains du projet. Par ailleurs, l’exiguïté de la parcelle, la nécessité d’une fouille profonde de deux niveaux – avec pose de parois cloutées – ont entraîné des difficultés pour la livraison et l’entreposage des engins et du matériel de chantier. Cependant, tout a été mis en place afin de limiter les contraintes pour le voisinage.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF