Voir le PDF
Commander

Moillebeau (28/2713)

Résidences - Locatifs | Banque - Administration - Commerce
Petit-Saconnex
Moillebeau

SITUATION/HISTORIQUE

Construit dans les années 60, le vaisseau de la rue de Moillebeau, au Petit-Saconnex, vient de s’enrichir de deux niveaux supplémentaires. Une surélévation qui a permis la réalisation de vingt-cinq nouveaux appartements. Le projet s’est accompagné d’une réhabilitation complète des façades et des espaces communs, l’objectif étant d’offrir une deuxième jeunesse au bâtiment et de faire en sorte que les performances énergétiques soient en accord avec la législation et les standards actuels.

CONCEPT ARCHITECTURAL

Vu du ciel, le long édifice fait penser à des ailes d’avion. Deux maîtres d’ouvrage ont porté le projet de réhabilitation et de surélévation de cet édifice comprenant cinq montées – numéros 55 et 57 pour la Bâloise Assurances SA et Bâloise Vie SA et 59 à 63 pour CSF Real Estate Switzerland, le groupe de placement de Credit Suisse. Les deux bureaux d’architecture ont travaillé de concert sur les façades, au demeurant parfaitement harmonisées. Ainsi, l’enveloppe est pareille sur toute la longueur du bâtiment : isolation périphérique et crépi. Même approche commune pour le mode constructif en béton armé réservé aux deux étages supplémentaires. Les seules différences se situent au niveau de l’agencement des vingt-cinq nouveaux appartements.

Outre les couloirs et espaces communs, la rénovation englobai les menuiseries extérieures, les stores, les garde-corps en béton, les portes d’appartements et tous les ascenseurs. Elle portait également sur les cuisines et sanitaires des huitante-quatre logements des trois montées des numéros 59 à 63. Les intervenants ont aussi traité les effets de la carbonatation du béton et procédé au renfort sismique de la structure existante. Autre élément participant à la sécurité de l’ouvrage : l’installation de ventilations de surpression dans les cinq cages d’escaliers. La rénovation des colonnes techniques figurait au programme de ce gigantesque chantier concernant un total de cent cinquante-six logements. L’aménagement d’un nouveau parking extérieur et l’optimisation de l’accès SIS pour le camion de pompiers figuraient également au programme.

USAGE

L’immeuble de la rue Moillebeau se situe sur un terrain en pente, d’où cette différence de niveaux entre le numéro 63 (neuf étages sur rez en incluant la surélévation) et le numéro 55 (désormais onze étages sur rez). Les vingt-cinq nouveaux appartements sont équipés d’un chauffage au sol.

PARTICULARITÉS

Mandatée par les deux maîtres d’ouvrage, l’Entreprise Totale Losinger Marazzi a exécuté l’ensemble des travaux en site occupé. Dans le cadre de sa démarche Réavenir, elle a assuré le suivi auprès des locataires, afin de limiter au maximum les perturbations liées au chantier. Les deux étages de surélévation ont été réalisés avec des éléments en béton préfabriqués et assemblés en usine, une option qui a permis non seulement de limiter la durée du chantier, mais aussi de réduire les nuisances sonores – coulage de béton, transports de coffrage, etc. Il fallait éviter de charger la dalle existante, ce qu’autorisaient les murs précoffrés.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

Outre l’installation de panneaux solaires thermiques en toiture, le complexe d’isolation en laine de roche et le triple vitrage sont à relever. Un bâtiment désormais à haute performance énergétique.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF