Voir le PDF
Commander

Côté Campagne (23/2044)

Résidences - Locatifs
Carouge
Côté Campagne

SITUATION / PROGRAMME

Les avantages de la campagne proche de la Ville. A 500 mètres à peine de la place du Rondeau de Carouge, le terrain d’accueil se trouve dans une zone de verdure, comme à la campagne. L’immeuble a été construit à l’emplacement d’une ancienne villa, en prolongement des immeubles existants en bordure de la route de Drize. Le projet comprend quatre niveaux dont un sous-sol et est implanté en léger contrebas de la route cantonale.

La mise en valeur de la parcelle de près de 2’000 m2 a permis de réaliser un projet d’habitat groupé de 6 logements, de 5 ou 6 pièces. Grâce à l’adoption par la commune d’un coefficient d’utilisation du sol (CUS) de 0,44, en conformité avec les intentions urbanistiques cantonales, le remplacement d’une villa par un immeuble permet une densification de l’habitat, dans une zone par ailleurs bien desservie par les transports publics.

La construction est au bénéfice d’un haut standard énergétique et écologique et a fait l’objet d’une validation préalable par le Conseil municipal de la Commune de Carouge.

PROJET

Typologie atypique adaptée au lieu. La distribution des appartements s’effectue par des coursives extérieures qui permettent une disposition du plan plus rationnelle et offre une meilleure habitabilité tout en réduisant les nuisances sonores provoquées par la route cantonale. Tous les appartements sont traversants et disposent d’une loggia, d’une terrasse ou d’un jardin privatif.

Les solutions constructives sont contemporaines. Structure, fondations et façades en béton armé et maçonnerie. Toiture plate avec ferblanterie en acier inox. Eléments de balcon, cage d’ascenseur, escalier et garde-corps en serrurerie inox. Menuiseries extérieures en bois-métal. Les finitions sont de haut standing, laissées dans une large mesure au choix des preneurs. L’immeuble est certifié Minergie, intégrant des installations techniques de qualité, comprenant notamment une production de chauffage au gaz et une installation de ventilation à double-flux. Des panneaux solaires en toiture complètent le dispositif en assurant la production d’eau chaude sanitaire.

Un couvert à voitures et à vélos ainsi que des places extérieures ont été aménagés en bas de la parcelle, accessibles depuis le chemin du Bief-à-Dance.
Des haies vives bordent les jardins du rez-de-chaussée. Le solde de la parcelle est engazonné et faiblement arborisé. Dans un souci d’écologie, un bac de rétention de l’eau de pluie a été aménagé en contrebas de la parcelle.

Le plus gros défi était de réaliser les travaux dans les délais impartis. Les travaux de démolition, la préparation et les travaux spéciaux ont étés réalisés en 1 mois, et 11 mois après seulement le projet était terminé.

Une organisation méthodique tout au long de la construction a permis d’obtenir au final un coût mesuré par rapport à la qualité de finition des appartements.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF