Voir le PDF
Commander

Les Cottages du Vieux-Four (29/2826)

Résidences - Locatifs
Aire-la-Ville
Les Cottages du Vieux-Four

SITUATION/HISTORIQUE

La commune genevoise d’Aire-la-Ville se situe sur la rive gauche du Rhône, à quelques encablures du barrage de Verbois. C’est au coeur de ce charmant village que le petit immeuble résidentiel « Les Cottages du Vieux-Four » est implanté. Avec un volume tout en longueur et une architecture composée de lignes brisées, de briques maçonnées et de garde-corps finement ciselés, cette résidence compte sept appartements en PPE, soit cinq duplex et deux attiques traversant inscrits dans un cadre de verdure qui contribue à l’harmonie des lieux. Cette réalisation est complétée par un parking souterrain de quinze places pour les voitures et quatre pour les deux-roues.

PROGRAMME

La forme particulière de la parcelle et la proximité d’une bâtisse à l’extrémité de cette dernière ont en partie influé sur les formes atypiques de ce nouveau bâtiment réalisé sous la houlette de l’Entreprise Générale Edifea SA. Présentant une structure porteuse en béton, celui-ci est habillé d’une double façade ventilée. Des briques de couleur beige recouvrent les deux premiers niveaux du bâtiment des façades principales, les briques noires demeurant réservées à l’étage des attiques et aux pignons. Tel un cartouche, le dernier niveau est délimité par des bandeaux de béton préfabriqués
qui s’harmonisent avec la teinte sombre des briques.

Toujours dans un souci d’intégration, les architectes ont choisi des garde-corps métalliques couleur rouille ornés de motifs découpés au laser. Outre l’aspect esthétique, ils ont pour principale vertu de laisser passer la lumière tout en garantissant l’intimité des occupants. Tous les matériaux
utilisés pour les façades sont de qualité supérieure, pérenne et durable. Illustration avec les volets roulants en bois et les lambrequins arrondis en métal qui font écho à la couleur des garde-corps.

USAGE

Conçus comme des lofts à la campagne, les cinq appartements de 5 pièces en duplex possèdent chacun une entrée individuelle au niveau du rez-de-chaussée. Ils héritent aussi de jardins privatifs, tandis que les deux appartements de 4 et 5 pièces en attique sont dotés de spacieuses terrasses. L’accès aux attiques se fait par l’entrée principale qui mène à la cage d’ascenseur. Les vues transversales donnent une sensation d’ampleur à l’espace intérieur. Les concepteurs ont accordé une importance particulière à l’isolation phonique et les finitions ont été choisies au gré du preneur.

CONCEPT ÉNERGÉTIQUE

En dehors de la qualité des matériaux de la façade ventilée, lesquels ont été choisis dans la perspective du développement durable – isolation thermique conséquente, triple vitrage, etc. – le bâtiment du chemin de Chaurion est équipé en toiture de panneaux solaires thermiques assurant la production d’eau chaude sanitaire. Quant à l’installation de chauffage proprement dite, elle est raccordée au réseau de chauffage à distance Cadiom, dont les canalisations partent de l’usine de valorisation des déchets des Cheneviers.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF