Voir le PDF
Commander

Domaine Pôle Sud (29/2764)

Résidences - Locatifs
Bulle
Domaine Pôle Sud

SITUATION/HISTORIQUE

Le Domaine Pôle Sud se compose de deux bâtiments, situés à la rue de l’Europe, à Bulle. Ils abritent un ensemble de cinquante-trois appartements de 2,5 pièces à 4,5 pièces. Ces immeubles sont les derniers du plan d’aménagement « Rue de l’Europe » et se situent en zone péricentrale, dans un quartier commercial. Ils viennent compléter une parcelle déjà construite et s’implantent à la suite des deux bâtiments de logements d’étudiants de l’École hôtelière de Glion.

PROGRAMME

Le Maître d’ouvrage souhaitait des immeubles dédiés à la location, avec des tailles d’appartements différentes : en conséquence, le premier, implanté le long de la rue de l’Europe offre vingt-neuf appartements de plus petite taille (majorité de 2,5 pièces), alors que le second, implanté côté cordon boisé propose vingt-quatre appartements dont certains plus vastes (4,5 pièces et une majorité de 3,5 pièces). Hauts de cinq niveaux sur rez-de-chaussée, ils sont reliés par un parking souterrain commun.

PROJET

Les deux immeubles, dont la morphologie est apparentée à des « plots », possèdent des typologies rayonnantes, avec une majorité d’appartements d’angles. Les espaces de vie bénéficient ainsi de deux orientations. Chaque appartement possède un large balcon dans le prolongement du séjour. Cet espace crée un filtre entre l’intérieur et l’extérieur. Les façades s’expriment sous forme d’une masse avec des percements. Le jeu architectural se traduit par un décalage de certaines ouvertures d’un étage à l’autre. Les façades sont rythmées par le jeu binaire des balcons aux garde-corps ajourés de couleur bronze et des fenêtres.

RÉALISATION

L’enveloppe extérieure des bâtiments est composée d’une structure porteuse en béton armé, doublée d’une isolation périphérique et d’une dalle de toiture en béton, avec parapets d’acrotère en bois, isolation en pente et étanchéité lestée. Les fenêtres des appartements sont en PVC blanc, avec vitrages triplement isolants, et les serrureries d’entrée sont en aluminium.

A l’intérieur, les teintes diffèrent entre les immeubles. Les cages d’escalier et dégagements sont revêtus de carreaux en grès cérame, comme les sols des cuisines et des salles d’eau. Le sol des chambres est en parquet. Les balcons sont en béton brut taloché fin excepté au rez-de-chaussée, où ils sont revêtus de dalles en grès cérame pour des raisons d’isolation sous-jacente.

TECHNIQUES

Les deux immeubles bénéficient du certificat CECB-A (Certificat énergétique cantonal des bâtiments) et sont reliés au réseau de chauffage à distance. Un système d’adoucisseur d’eau est prévu dans chaque immeuble. Tous les appartements sont raccordés à la fibre optique pour la téléphonie et le multimédia.

AMÉNAGEMENTS EXTÉRIEURS

Les aménagements extérieurs ont été traités dans la continuité des bâtiments existants précités, tout en offrant un espace central privatisé pour les habitants du quartier. Un cheminement piétonnier parcourt librement la parcelle et donne accès aux entrées des immeubles. Des abris à vélos sont implantés le long de ce dernier, proches des entrées.

DÉFIS ET POINTS FORTS

L’exiguïté du site a impliqué le déplacement perpétuel des matériaux et installations de chantier, dont notamment l’implantation de la grue au niveau du parking. De plus, l’arrivée permanente d’écoulements souterrains a nécessité un pompage continu des eaux de fond de terrassement.

En contrepartie, le projet bénéficie d’une situation stratégique en plein centre-ville, proche des commerces et des infrastructures. Il maintient l’harmonie des constructions dans un contexte particulier marqué par la mixité des affectations. Enfin, il apporte une réponse architecturale qui répond aux différentes situations environnantes et offre aux habitants un espace central de qualité privatisé.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF