Voir le PDF
Commander

PPE Rhône 11 (28/2613)

Banque - Administration - Commerce | Résidences - Locatifs
Aigle
PPE Rhône 11

SITUATION/PROJET

Un projet de longue haleine. Il y a deux ans, les ateliers Jean-Jaques Gippa ont déménagé de la rue du Rhône dans la zone industrielle Les Artisans à Aigle. La démolition de ces anciens bâtiments a permis de faire la deuxième phase du projet qui avait commencé il y a dix ans. La PPE Rue du Rhône est la deuxième étape de ce projet ayant vu le jour en 2004. Implenia, à l’époque Zschokke, était déjà
en charge du premier projet appelé les Résidences du Rhône. L’Entreprise Générale Implenia Suisse a tout naturellement été mandatée pour terminer ce projet en 2016.

Situé au coeur de la ville d’Aigle, à une encablure de la gare et des commerces du centre-ville piéton, cette deuxième étape de la construction, s’est calquée sur la première, proposant un rez dédié aux commerces et des étages à la vente en PPE. Le projet se veut coloré et propose différentes formes de toitures, ainsi que des combles comprenant trois hauteurs différentes.

PROGRAMME

Un attique de caractère. La gendarmerie occupe le rez-de-chaussée. Il est rehaussé de quatre étages et des combles dans lesquels un grand appartement prend place. Ce sont en tout dix-huit appartements qui ont été mis à la vente en PPE. Il dénombre cinq 2,5 pièces, dix 3,5 pièces et trois 4,5 pièces ainsi que trois cabinets médicaux, dont deux ont été créé avec la fusion de deux logements. Chaque appartement possède un balcon. Par ailleurs, des balcons baignoires ont été installés afin de permettre un apport de lumière optimal dans les logements.

L’appartement atypique des combles offre une magnifique vue dégagée sur les Alpes. Ce magnifique 3,5 pièces mansardés s’étend sur toute la longueur du bâtiment avec une surface de 120 m2.

RÉALISATION

Une foreuse de treize tonnes au centre-ville. La réalisation de l’immeuble est traditionnelle. Des forages thermiques ont permis de placer neuf sondes géothermiques à cent mètres de profondeur pour assurer le chauffage de l’immeuble en hiver et son refroidissement en été. Une particularité, due à la volonté de préservation de l’environnement du maître de l’ouvrage, qui est spécialisé dans les dispositifs de chauffage. Une organisation bien planifiée et la bonne gestion de la foreuse imposante amenée sur place ont permis à l’Entreprise Totale Implenia Suisse de réaliser ces forages qui sont encore peu fréquents lors de constructions
d’habitations.

Le choix des matériaux a été savamment étudié afin d’avoir les consommations les plus réduites possibles. Des panneaux solaires mixtes en toiture assurent le chauffage de l’eau sanitaire et un apport d’électricité. L’antenne de la gendarmerie trône aussi sur le toit. Lors des travaux de construction, une parcelle située à l’arrière de l’immeuble a été louée à la commune afin de permettre aux entreprises de déposer leur matériel de chantier. Des travaux de paysagismes ont été réalisés en fin de chantier afin de remettre la parcelle en état. Un défi technique a été de
réaliser des jonctions avec l’ancien bâtiment de la première étape car les façades des deux immeubles sont communicantes.

Les voitures accèdent au parking souterrain par l’ancien bâtiment : il a donc fallu veiller à avoir les mêmes altitudes entre les deux ouvrages. De plus, plusieurs aménagements particuliers ont été réalisés pour la gendarmerie: un parking souterrain sécurisé et des accès séparés du reste de l’immeuble. Dans leurs locaux au rez-de-chaussée, une cellule et deux boxes ont été aménagés avec un mobilier spécifique non démontable et arrondi afin d’éviter tout accident.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF