Voir le PDF
Commander

Les Mayens de Morgins (28/2700)

Résidences - Locatifs
Morgins
Les Mayens de Morgins

HISTORIQUE/SITUATION

Cinq chalets. Les Mayens de Morgins sont un projet de cinq chalets de haut standing, vendus sur plans, dont trois sont déjà réalisés. Inscrites de manière décalée dans une pente à forte dénivellation, ces constructions de 220 à 280 mètres carrés bénéficient chacune d’une parcelle d’environ 800 mètres carrés.

PROGRAMME

Tradition. La volonté du Maître de l’ouvrage était de retrouver, pour ces constructions contemporaines, le cachet des vieux chalets de la région. Tout a donc été mis en oeuvre tant du point de vue constructif que décoratif pour retrouver la tradition du val de Morgins et du domaine des Portes du Soleil. Le toit est recouvert d’ardoises, la cape de la cheminée aussi, les chéneaux sont en bois. Tous les encadrements de fenêtres sont cernés de bois, y compris dans le soubassement en pierre. Les poutres extérieures sont travaillées. La balustrade aussi avec ses filières croisées aux angles du bâtiment.

PROJET

Emplacement difficile. Les premières difficultés se sont concentrées sur l’implantation des bâtiments dans un environnement très raide. Des travaux spéciaux ont permis d’asseoir des terrassements de grande hauteur avant d’armer le terrain et de le végétaliser. Implantés dans la pente, le sous-sol est aveugle à l’arrière. Le niveau du garage avance pour dégager une large terrasse face à la vallée. Les chambres, au deuxième étage, et les combles bénéficient d’un dégagement côté montagne bénéficiant ainsi d’un ensoleillement optimal. Selon la tradition, le sous-sol des chalets est en dur, recouvert de vraies pierres, alors que le bois fait la loi dans les deux niveaux supérieurs et les combles aménageables.

RÉALISATION

Cheminée à bois. Les aménagements intérieurs luxueux sont au gré du preneur. Au sous-sol un garage avec double box, une buanderie, des locaux pour les skis et une chambre. Le premier niveau est un très vaste espace à vivre avec cuisine ouverte, alors que le deuxième offre jusqu’à quatre chambres.

A l’intérieur, un très grand soin et une volonté de respecter la tradition des lieux ont conduit à recourir au bois naturel traité pour son côté chaleureux. Les portes à panneaux à l’ancienne, les encadrements de fenêtres et les alcôves nichées dans les sous-pentes complètent l’aménagement. La cheminée, selon les goûts du propriétaire, permet de belles flambées alors que le chauffage est assuré par une pompe à chaleur air-eau.

DÉFIS

Travaux spéciaux. Le principal défi a été d’implanter les trois premiers chalets déjà construits dans une pente qui a exigé des travaux spéciaux et de solides renforcements du terrain. Deux sont encore sous forme de plans mais les techniques particulières nécessaires à leur implantation ont été rodées.

Télécharger la version PDF
Télécharger la version PDF